Propositions de campagne par Didier Denestebe
Candidat du Mouvement Démocrate pour le canton d’Agde

Un programme et des engagements ne doivent pas être faits de langue de bois…

Un programme et des engagements ne doivent pas être faits de langue de bois et de grandes phrases.
Il y a beaucoup de réponses qui peuvent êtres claires. Voici les miennes.

Je suis opposé à l’implantation d ‘une décharge au lieu dit de la Vallasse tout comme je suis opposé au projet de torche à plasma que Messieurs FREY et COUQUET porteront à bout de bras en étant solidaires de Gilles D’ETTORE.
Le développement du bio-compostage doit être accompagné par des mesures fiscales aux particuliers et aux collectivités qui adhéreront  à cette démarche.
Le recyclage des déchets ménagers à hauteur de 50 %  en petite structure locale est une solution environnementale  économique et créatrice d’emplois. C‘est la solution que je préconise en lieu et place des mastodontes industriels promis.
 
La suppression du passage à niveau entre Agde et Bessan devra être une priorité.
J’œuvrerai avec détermination et au quotidien pour que cette verrue disparaisse de notre paysage local.
Je m’engage à rendre compte par communiqué mensuel sur le site Internet de VOTRE conseiller général de toutes les démarches inlassablement entreprises.

En ce qui concerne la démocratie locale et afin qu’une vision d’ensemble des intérêts du canton puisse être prise en compte, je serai l’initiateur d’un projet d’un référendum local en cours de mandat afin que sur les projets d’intérêt communs ( Traitement des déchets, transport, éducation , emploi et  logement ) les attentes réelles de tous les habitants puissent être connues des intervenants administratifs. ( Une  opposition, par exemple à un projet tel que la Torche à Plasma sera alors connue de tous )
Cette initiative est prévue par la loi démocratie et proximité.
Les grands enjeux du canton pourront ainsi s’exprimer de manière unanime avec la participation de tous.
Cela ne pourrait être organisé par aucune autre structure car le canton d’Agde a la particularité d’avoir un pied dans l’agglomération biterroise et l’autre dans l’agglomération du Bassin de Thau.

J’aurai à  cœur de promouvoir dans notre canton une application réelle de la loi SRU  permettant l’accès au logement à toutes les strates de nos composantes sociales. Si nous n’avons plus de logements accessibles pour ceux qui rendent les services à nos aînés, pour le personnel de l’hôtellerie, de la restauration, pour les salariés de l’économie touristique, alors nous n’aurons plus de services du tout et  il se dégraderont dangereusement.
Sébastien FREY assure en conseil  municipal qu’il faut que cette loi soit revue dans ses modalités et qu’elle ne correspond pas aux besoins.
Voilà une différence de taille fondamentale dans les options. Et cette différence n’est pas une différence de classe. De ce choix dépendra notre avenir, soit nous serons concurrentiels avec de vrais services et une qualité de vie et de logements assurée à toutes les composantes sociales,  soit nous perdrons des parts de marché au niveau de l’industrie touristique avec les conséquences sur le chômage qui seront inhérentes.

Je me battrai pour que dans ce canton existe une véritable agence cantonale du travail de proximité et de notre spécificité touristique et saisonnière.

Je mettrai toute mon énergie à défendre une véritable politique de transports dans un canton  sous-équipé avec un développement des transports en commun qui est un gage d’économie d’énergie et de préservation de notre environnement.
Préservation de l’environnement qui sera au cœur de mon projet et au cœur  de mes préoccupations.
Le Conseil Général c’est également l’état  des infrastructures routières et l’urbanisme.
Je veillerai a ce que soit privilégiée la suppression des points noirs  routiers et urbains car ils participent largement à la pollution en multipliant le temps de fonctionnement des véhicules.
Je veillerai à ce que les projets cantonaux et départementaux privilégient les projets les plus économes en énergie en laissant la plus large part à la préservation des espaces verts naturels.

Enfin, je n’oublierai pas le  domaine sanitaire car le département est notamment responsable de la protection sanitaire de la famille et de l’enfance.
À cet effet, j’assurerai une permanence hebdomadaire dans chacun des villages de notre canton afin que les plus démunis puissent avoir un interlocuteur direct qui soit  responsable décisionnaire des instances départementales.
Cela paraît évident, mais rien de cela n’a été fait  par le conseiller général sortant  pendant six ans ! Chacun sait la valeur qu’a pour moi un engagement. L’important n’est  pas d’être un homme de droite ou un homme de gauche.
L’important est d’être respectueux des engagements contractés vis à vis de son électorat.
Le respect, la tolérance et le rassemblement, voilà ce que je veux proposer aux électeurs afin d’être pour ce canton qui leur ressemble le conseiller général qui les rassemble.

La semaine prochaine présentation du projet de port Fluvial du canton d’Agde.

*Vous soutenez cette démarche pour une défense réelle et une vraie
dynamique indépendante de la défense des intérêts de votre canton : Soyez les web-militants
du changement en participant à la promotion de cette candidature :
Plusieurs idées  de relais de cette information :
– Faites suivre cet article ( et les suivants ) à vos amis, parents et démocrates du canton d’Agde.
– Téléchargez la déclaration de candidature ici même et adressez la par mail à vos amis
– Téléchargez la première affiche de campagne  ici même
– Téléchargez les propositions de  campagne  ici même

Visitez le site internet du candidat

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.