Quel tourisme après la pandémie ? s'interrogent les Cahiers français

Depuis 2020, la pandémie qui frappe le monde entier et a provoqué une crise sans précédent dans le secteur du tourisme. La chute de l’activité touristique a frappé des pans entiers de l’économie : transports, hôtellerie, restauration, lieux et événements culturels... Si les pays les plus prospères ont pu bénéficier d’aides pour amortir le choc, cela n’a pas été le cas des pays en développement.

Cahiers français est une revue des éditions La Documentation française. Elle aborde les grands sujets qui nourrissent le débat public. Illustrés par des infographies et de nombreuses photographies, ses articles courts et ses fiches pratiques permettent de mieux comprendre les questions de société, d’économie et de politique.

Le dernier numéro de Cahiers français dresse un premier bilan des évolutions du tourisme ces dernières années. Il évalue les conséquences de la pandémie sur le plan mondial comme dans le cas plus particulier de la France qui reste la première destination mondiale. La réflexion proposée va cependant au-delà en examinant sous quelles formes le tourisme peut reprendre son élan tout en se débarrassant des excès et des travers dont il est à l’origine.

La dernière édition des Cahiers français sur le tourisme.
La dernière édition des Cahiers français sur le tourisme.

Contexte

L’amélioration de la situation sanitaire en 2021 a permis un redémarrage de l’activité, mais des incertitudes demeurent quant à la couverture vaccinale, dont ne bénéficie qu’une minorité de la population mondiale. Si la reprise de l’activité touristique est la bienvenue, les excès du tourisme de masse à l’origine de multiples désagréments et dégradations, suscitent en retour un rejet croissant des populations locales. Les organisateurs et les pouvoirs publics se doivent ainsi de trouver les moyens de concilier cet appétit de voyages avec une préservation des écosystèmes.

Au sommaire

Quel tourisme après la pandémie ?

• Du Grand Tour au tourisme de masse mondialisé : l’explosion d’un phénomène – Philippe DUHAMEL, géographe, université d’Angers
• Le choc de la crise sanitaire – Jérémy BOER, Responsable de mission et expert en développement touristique au sein du Pôle Tourisme Éthique et Développement de l’ONG Acting For Life
• Les conséquences écologiques du surtourisme – Magali Reghezza-Zitt, géographe ENS
• Des pratiques transformées par l’économique numérique – Guy Raffour, Consultant indépendant spécialisé dans le tourisme
• Les nouvelles formes de tourisme « Slow tourisme », tourisme durable, tourisme local… – Maria GRAVARI-BARBAS, Géographe
• Un secteur clé de l’économie française – Gilles CAIRE, économiste Université de Poitiers
• Un atout pour les pays en développement ? – Sylvie BRUNEL, géographe, Université de Paris I

Thématiques autres

• Politiques publiques : la formation professionnelle
• En débat : Faut-il supprimer l’argent liquide ?
• Le point sur : L’aménagement numérique des territoires
• C’était en (octobre) 1981 : l’abolition de la peine de mort

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.