Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers / Insolite

Raymond Couderc intervient sur la Sécurité Publique au Sénat

Le Sénateur Raymond COUDERC, est intervenu ce jour au Sénat, dans le cadre des discussions générales de la Mission Sécurité du Projet de Loi de Finances 2009.Vous trouverez ci-joint son intervention, dans laquelle il aborde notamment les dossiers biterrois (la future prison et les moyens du Commissariat de Béziers), mais également la synthèse de la […]

Le Sénateur Raymond COUDERC, est intervenu ce jour au Sénat, dans le cadre des discussions générales de la Mission Sécurité du Projet de Loi de Finances 2009.
Vous trouverez ci-joint son intervention, dans laquelle il aborde notamment les dossiers biterrois (la future prison et les moyens du Commissariat de Béziers), mais également la synthèse de la réponse de Madame le Ministre de l’Intérieur.

 


Madame la Ministre,
Mes chers Collègues,

Le budget qui nous est présenté aujourd’hui est un budget répondant aux impératifs de Sécurité Publique de notre pays, permettant de juguler considérablement et durablement l’insécurité. En cela, ce budget est la concrétisation des engagements de campagne du Président de la République ; engagements qui répondaient à une attente forte des Français qui demandaient alors au candidat, devenu Président, de perdurer et d’amplifier sa lutte contre toutes les délinquances et toutes les insécurités.

Il est cependant indispensable de prendre en considération la répartition géographique des moyens en rapport avec les faits constatés et avec l’ensemble des projets de l’Etat sur les territoires.

En mon rôle de représentant des collectivités territoriales de mon département, l’Hérault, je me permettrais seulement de porter à votre connaissance un certain nombre d’éléments de terrain, en particulier à Béziers, au moment où la nouvelle prison avec ses 820 places va entrer en fonctionnement.

La police nationale de la circonscription de Béziers compte dans ses  effectifs  un peu moins de 200 agents, dont  175  actifs ou opérationnels. Or, on peut regretter que l’ouverture de la prison n’ait pas été anticipée.

Certes, un renfort d’une trentaine de fonctionnaires est annoncé. Toutefois, ils seront mobilisés en grande partie pour d’autres tâches rattachées, comme les transferts, les présentations, ou encore les missions de Police Secours (dont les demandes sont d’ailleurs en augmentation constante).

Or, dans cette même circonscription de sécurité publique, on note malheureusement une augmentation de la délinquance de l’ordre de 5,5 %, entre les 10 premiers mois de 2007 et les 10 premiers mois de 2008. Cela s’accompagne  d’une forte augmentation, de  +  32,8 %,  du trafic de stupéfiants ainsi que d’une recrudescence des délits de proximité ou de voie publique de + 4,9 %.  On ne peut que s’inquiéter de l’annonce d’une baisse au niveau national du budget de fonctionnement.

De même, la question des locaux du Commissariat n’a pas été anticipée. En effet, ces locaux sont déjà sous-dimensionnés, et la dernière inspection n’a pu que qu’observer un bâtiment en très mauvais état général. Les geôles sont trop peu nombreuses et occupées en permanence. L’armurerie doit être davantage sécurisée. Les vestiaires sont à la limite de l’insalubrité. Enfin, le stationnement des véhicules relève de l’exploit pour les uns et de l’impossibilité pour les autres.

Bref, des locaux totalement inadaptés à l’activité contemporaine de ce commissariat et pour lesquels les syndicats, qui apprécient le nombre de visites ministérielles qui leur ont été faites, déplorent néanmoins le manque de suites qui aura pu leur  être données. On ne sait pas vraiment où pourront être logés les renforts qui doivent arriver à l’occasion de l’ouverture du Centre Pénitentiaire.

Permettez-moi de vous demander en conclusion, Mme la Ministre, qu’au-delà des budgets que vous nous présentez, les situations locales puissent être examinées sans approche technocratique et surtout qu’une coordination avec le Ministère de la Justice permette d’harmoniser les actions de l’Etat dans le domaine de la sécurité.



Réponse de Mme Michèle Alliot-Marie, ministre de l’Intérieur

(Compte-rendu analytique du 2/12, en attente du compte-rendu intégral)

« De même, monsieur Couderc, un effort pour les programmes immobiliers de la police s’impose : 154 millions y sont consacrés. Sur les quatre projets relatifs au commissariat de Béziers, l’extension par acquisition d’une agence bancaire contigüe semble le plus intéressant, mais son coût est tout de même estimé à environ 7,5 millions… Je veillerai à ce que la question fasse l’objet d’une étude de faisabilité en 2009, tout comme je serai attentive à ce que l’on accompagne l’ouverture du nouveau centre pénitentiaire fin 2009 par des renforts. »

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.