Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

REGIONALES 2015 - AGDE - « Notre Sud en commun avec Carole Delga » pour une Région forte, créative et solidaire par Fabrice MUR

Le 6 Décembre, 1339 électeurs agathois ont porté leurs suffrages sur la liste « Notre…

Le 6 Décembre, 1339 électeurs agathois ont porté leurs suffrages sur la liste « Notre Sud avec Carole Delga ». Qu’ils trouvent ici notre profonde gratitude pour ce choix de porter avec nous ce projet fort pour notre Région.

Cependant, le premier tour des élections régionales a marqué un profond séisme politique sur notre ville. A la lecture des résultats sur Agde, c’est l’ensemble des partis traditionnels républicains qui a subi un revers cuisant. Le score quasiment majoritaire du Parti d’extrême Droite est aveu d’échec pour tous les élus locaux que nous sommes, majorité comme minorité. Les responsabilités sont partagées et je prends, pour ma part, celles qui me reviennent en tant qu’élu de la minorité. Chacun doit méditer pour agir et mettre en œuvre une autre manière de faire de la politique. Sur Agde, il est temps que cesse ce système opaque de clientélisme et népotisme qui y règne. Ajouté à l’état de paupérisation d’une grande partie de la population agathoise, il entraine la défiance envers le politique et alimente ce vote extrême.  

Pour autant, en ce dimanche 13 décembre, l’enjeu du choix du second tour de ces élections régionales est avant tout de permettre la mise en œuvre d’un projet ambitieux permettant un épanouissement économique, écologique et social à notre territoire et à ses habitants. Ce dimanche 13 décembre, Les Agathois ont un choix clair à faire pour l’avenir de notre région. Un choix qui les concerne directement. Au vu des résultats du 1er tour et de la situation politique qui en découle, tant dans le pays comme dans notre ville, le rassemblement des forces progressistes, écologistes et citoyenne de Gauche est indispensable.

Ce rassemblement s’est aussitôt fait dans la cohérence, la clarté et la responsabilité autour de Carole Delga et avec Gérard Onesta. Ce rassemblement de la gauche prône une région ouverte, généreuse et solidaire, une région qui s’inscrit dans une République présente, partout et pour tous.

Ce rassemblement, dans sa diversité, propose :

 – une action économique en faveur de l’emploi, de la formation et de l’apprentissage, selon les besoins des territoires,

 – une garantie de l’équilibre territorial avec une politique volontariste en matière de services publics de proximité et de qualité,

une priorité à la jeunesse avec notamment la construction de nouveaux lycées et de meilleures conditions de vie et d’études, une aide à l’autonomie,

 – un soutien affirmé à la culture, à nos identités occitanes et catalanes, aux associations et à l’ouverture au monde,

 – la protection de notre cadre de vie, de notre santé, de notre modèle de vivre ensemble et de tout ce qui favorise le lien social,

 – la préservation de notre environnement avec la mise en avant des énergies renouvelables, la transition énergétique et une agriculture de qualité,

 – des transports du quotidien plus sûrs, plus faciles et plus fréquents.

Fort de ce rassemblement, une nouvelle pratique politique permettant de renforcer le lien direct entre l’institution régionale et les citoyens, avec la garantie de l’action dans la clarté et la transparence, sera mise en œuvre.

J’appelle les électeurs de gauche, les républicains, les démocrates à se rassembler autour de la liste « Notre Sud en commun avec Carole Delga » pour avant tout construire une Région forte, créative et solidaire.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.