REGIONALES - CLASH au FN 34 - Des élus FN prennent leurs distances DU FN HERAULT

REGIONALES - CLASH au FN 34 - Des élus FN prennent leurs distances DU…

REGIONALES – CLASH au FN 34 – Des élus FN prennent leurs distances DU FN HERAULT 


Après SETE où l'ancienne secrétaire départementale du FN , Marie Christine AUBERT, a été écartée au profit de Gérard PRATO néo secrétaire et tête de liste départementale de la liste conduite par Louis ALIOT à l occasion de ces élections régionales, et après AGDE où le conseiller municipal FN Alain LEBAUBE est également annoncé comme suspendu par Gérard PRATO qui lui préfère son rival Jean Louis COUSIN propulsé à la tête de la campagne départementale, ce sont aujourd’hui quatre autres cadres ou élus du partit Nationaliste qui conteste ouvertement  des «  décisions dictatoriales «  au sein de la direction départementale du FN .

Ainsi Jean-Luc BOUCHEREAU  Ancien Conseiller municipal de MEZE et Conseiller communautaire de la CCNBT,  ex tête de liste aux sénatoriales de 2014, Christian CLAUSIER Ex tête de liste FN et Conseiller municipal à Lattes, Stéphane GOEPFERT, Ex tête de liste FN à Juvignac et Conseiller municipal et Jocelyne GOELLER, ancienne Conseillère municipale FN de Lattes, candidate FN aux départementales 2015  dénoncent-ils aujourd’hui dans le communiqué diffusé ci-dessous «  Un mouvement vicié, de moins en moins fiable et viable et dont l’éthique et la moralité de certains élus et responsables qui animent ce mouvement apparaissent plus que douteuses. »  avant de terminer le propos par un questionnement  et une  réponse collégiale :«   Le Front National, un parti comme les autres? Sûrement pas ! Pire que les autres ? Certainement ! … »

Une dissidence qui ne semble pas affecter les intentions de vote.

Le parti nationaliste  a semble t’il de la ressource pour résister aux attaques et aux dissidences qui n’affecte en rien sa cote de popularité. Au niveau héraultais cette nouvelle voie semble être  concomitante avec de nouvelles voix.  

Ce matin même le dernier sondage  régional le créditait de 2% d’intention de vote supplémentaire.


« Certains hommes du F.N. un danger pour la France »

Notre constat départemental

La fédération du FN34 n’est qu’un « outil » visant à servir les ambitions carriéristes de nombreuses personnes, patriotes convaincus de longue date ou de nouvelles recrues assoiffées par une espérance de carrière venues de l’UMPS . Figurent en 3ème et 5ème position de la liste de M. Prato (très récent secrétaire départemental), un maire DVD d’une petite commune et un cadre académique transfuge de DLF.

Les élus qui se sont battus durant des années sont bafoués, les adhérents et militants sont insultés et manipulés.

Les décisions sont prises de façon dictatoriale, sans concertation ni démocratie. La liberté d’expression non plus. Nous sommes proches des méthodes utilisées en Allemagne dans les années 30.

Je dénonce  également la compétence des candidats

Notre constat Régional

Il est identique. Le constat Héraultais est valable dans le Gard, les Pyrénées-Orientales, la Haute-Garonne … M. Aliot n’hésite pas à nommer deux transfuges de LR comme tête de liste dans son propre département et dans l’Ariège. Il rallie à sa cause des élus UMP Toulousains.

Les électeurs n’ont pas le droit au mensonge. Ces méthodes n’ont pour autre but que de puiser dans un réservoir électoral non existant à ce jour, à seules fins de satisfaire les ambitions de M. ALIOT (record d’absentéisme au Conseil Régional) et ses amis. Nous disons clairement, Occitanie, France, Jamais ALIOT.

Notre constat National

Ce parti justifie encore une dédiabolisation devenue chimérique en se gauchisant à travers la concrétisation de la pratique de l’entrisme, de son programme, mais aussi en favorisant un communautarisme du genre devenu majoritaire au sein de l’exécutif du parti pour remplacer des cadres compétents.

Nous dénonçons un mouvement vicié, de moins en moins fiable et viable et dont l’éthique et la moralité de certains élus et responsables qui animent ce mouvement apparaissent plus que douteuses.

M. PHILIPPOT qui a insulté les adhérents FN en disant qu’ils n’étaient pas importants (valeurs actuelles du 7 Mai 2015) n’a-t’il pas jugé bon de mettre en quatrième position sur sa liste régionale un sosie populaire dans sa région de Johnny HALLIDAY!

Le Front National est devenu premier parti de France (au premier tour) après celui des abstentionnistes, grâce à de belles promesses déjà oubliées.

Nous pensons que Marine le Pen  qui a trahi son père est capable de trahir le peuple de France.

Nous ne pouvons donc plus apporter de crédit pour donner les clés de la France à des élus et cadres du FN exprimant des comportements humains déviants. Ce serait trop préjudiciable pour l’avenir de notre pays.

Mieux vaut un gouvernement incompétent, un tant soit peu démocratique, qu’un gouvernement nourri par des idées porteuses, mais avec pour fil d’Ariane politique et humain, la médiocrité morale et intellectuelle, l’anti démocratie pour ne pas dire une dictature de fait et son autoritarisme constatés. En effet, transparence, justice, respect du peuple, de la famille et de la vie, reconnaissance, communication et partage, souverainisme, recherche de l’excellence, ne sont plus de mise avec des responsables autistes, voire dangereux.

C’est pourtant avec ces valeurs que le FN trompe son monde. Il s’empare tout d’abord, des adhérents pour vite les purger ensuite en s’en servant de mouchoirs jetables. Puis, il les travestit pour entrer dans le système qu’il critique et dont il est devenu membre reconnu à part entière. Finalement, il capture pour mieux tenir et tromper, d’une part ses otages vassaux du RBM, d’autre part des futurs électeurs potentiels, déçus de l’offre pitoyable des partis en place et abandonnés par la démocratie en les attirant vers lui comme les naufrageurs d’antan!

En marge de nos convictions, c’est la nature des femmes et des hommes qui composent la grande majorité des dirigeants de ce parti, doublée d’une éthique à faire frémir, qui nous interpelle. Dans la hiérarchie des douleurs que dispensent les familles politiques, il va falloir choisir, et il serait bien évidement inquiétant pour notre pays, vu la personnalité pour le moins suspecte de nombreux cadres du Front National sans similitude avec la nôtre, que celui-ci accède un jour au pouvoir. Le Front National, un parti comme les autres? Sûrement pas ! Pire que les autres ? Certainement ! …

Une dictature à l’intérieur du FN en est une aussi en dehors, et en France s’il parvient au pouvoir.

Fait à Montpellier, le 26 novembre 2015

Christian CLAUSIER, Ex tête de liste FN. Conseiller municipal à Lattes, 0608986618, christian.clausier@wanadoo.fr

Stéphane GOEPFERT, Ex tête de liste FN à Juvignac. Conseiller municipal DLF, 0681802101, stephane.goepfert@wanadoo.fr

Jocelyne GOELLER, ancienne Conseillère municipale FN de Lattes, candidate FN aux départementales 2015, joc.g@hotmail.fr

Jean-Luc BOUCHEREAU, Ancien Conseiller municipal FN de Mèze et communautaire de la CCNBT et ex tête de liste, candidat aux sénatoriales 2014, 0602334684.


Les textes édités au sein de la rubrique ” libre expression ” d'Hérault Tribune sont édités sous 
l'entière et pleine responsabilité de l'auteur des textes proposés qui atteste 
qu'il ne viole aucun droit de tiers et la législation applicable en vigueur.


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.