REMISE EN QUESTION le samedi 10 septembre 2011 au Palais des Congrès du Cap d’Agde.

Après deux mois de représentation au café théâtre « le Fût de Scène »,…

Après deux mois de représentation au café théâtre « le Fût de Scène »,
retrouvez REMISE EN QUESTION le samedi 10 septembre 2011 au Palais des Congrès du Cap d’Agde.
Venez découvrir, ou redécouvrir, cette savoureuse comédie à la mise en scène enlevée.
 
Remise en question
Une comédie de Patrice Lafont
Mise en scène de François Escobar
Avec :
Audrey Laborde, dans le rôle de Cécile, agent immobilier, drôle, déterminée mais surtout débordante d’énergie et de joie de vivre , ne laissera pas Stéphane indifférent ;
Olivier de Maurepas, dans le rôle de Marc, le fidèle ami de Stéphane, à la fois attachant et gaffeur, qui ne verra pas d’un très bon œil l’arrivée de cette jeune femme dans la vie de Stéphane ;
Patrice Lafont, dans le rôle de Stéphane, traversant une petite crise, pourra compter sur le soutien de Marc… jusqu’à l’arrivée de Cécile.
 
Vous aimez les malentendus, les quiproquos, les situations cocasses, les scènes d’amour, alors cette pièce est pour vous !
 
Les critiques sont unanimes : « savoureux », « drôle », « excellent », « on ne s’ennuie pas », « très bon », etc…
 
Remise en question
Samedi 10 septembre à 21h
Palais des Congrès du Cap d’Agde
Renseignements et réservations : 06 45 58 81 03
Tarif plein : 15€  / Tarif réduit : 8 €
 
Vous trouverez en pièce jointe une petite animation à télécharger en cliquant sur ce lien

http://www.fichier-pps.fr/2011/08/25/presentation-remise-en-question/presentation-remise-en-question.ppsx

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.