SANTE - Manger bio et les conséquences sur les risques de cancer

Si les résultats de cette étude menée par des chercheurs français doivent être confirmés…

Si les résultats de cette étude menée par des chercheurs français doivent être confirmés par de nouvelles enquêtes, ils sont les premiers à aborder le sujet d'une manière assez précise. 

Manger régulièrement des aliments issus de l’agriculture biologique permettrait de réduire de 25% les risques de cancer. Telle est la conclusion d’une étude publiée lundi dans la revue médicale. 

Plus exactement, cette étude, menée par des chercheurs français indique que les plus gros consommateurs de produits bio ont un risque de cancer 25% moins élevé que ceux qui en consomment le moins. Et la baisse est même de 34% pour les cancers du sein chez les femmes ménopausées et de 76% pour les lymphomes (un type de cancer du sang).

La faute aux pesticides ?

“Bien que le lien de cause à effet ne puisse être établi sur la base de cette seule étude, les résultats suggèrent qu’une alimentation riche en aliments bio pourrait limiter l’incidence des cancers”, précisent les chercheurs. En cause : les résidus de pesticides présents dans l’alimentation conventionnelle.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.