SERIGNAN - Médiathèque Samuel Beckett : l’art mis en abyme

 La Médiathèque Samuel Beckett fait sa rentrée avec de nombreuses actions culturelles conférences, projections,…

 

La Médiathèque Samuel Beckett fait sa rentrée avec de nombreuses actions culturelles conférences, projections, expositions, rencontres, lectures, ateliers … et une thématique originale : « la mise en abyme ». 

La mise en abyme est un procédé qui consiste à incruster une œuvre dans une œuvre similaire. L’abyme peut être répétée à l’infini. Par un jeu de miroir et de reflets successifs, par des répétitions de plus en plus minuscules, nous basculons dans un univers onirique dont le pouvoir de séduction s’amplifie jusqu’à l’infini, débouchant tout à coup sur la vertigineuse sensation de l’éternel retour.

L’exposition (du 18 septembre 2018 au 5 janvier 2019) consacrée à Zoo Project révèle ses mises en abyme dans ses « grands dessins noirs ». Connu sous le nom de Zoo Project, Bilal Berreni, dessinateur et street artiste, est mort à 23 ans. Il était une personne engagée, en totale indépendance. La projection (samedi 29 septembre, 15h30) du film « C’est assez bien d’être fou » retrace son voyage artistique de plusieurs mois jusqu’aux confins de la Sibérie, au volant d’un vieux camion.

« Être ou ne pas être fou : l’abîme de la folie », telle est la question que pose le Café Philo (vendredi 12 octobre, 18h30) animé par M. Daniel Mercier. Mise en abyme de notre condition par celui qui incarne le bouffon, le simple d’esprit, mais dont la stupidité feinte peut révéler l’essentiel.

« Memento Mori » (du 6 novembre 2018 au 5 janvier 2019. Vernissage : vendredi 9 novembre, 18h30) est la nouvelle exposition de Jean-Christophe Alix. « Rappelle-toi que tu es mortel ! » … dans la lignée spirituelle des Vanités du XVIIème siècle, c’est à travers deux exemples symboliques de finitude mis en miroir que l’artiste narbonnais a choisi de capter le caractère transitoire et fragile de la vie. JC Alix animera des ateliers de gravure ouverts pour tous (samedi 10 novembre, 10h30 et 15h30 sur réservation). Quant à sa performance « De l’inconvénient d’être né » (vendredi 7 décembre, 18h30) servie par une parole incisive, des textures sonores inusitées autour de l’œuvre d’Emil Cioran, elle offre des instants d’une insoutenable plénitude pour comprendre la catastrophe de la naissance.

« Simple mortelle » est le dernier polar de Lilian Bathelot, édité à la Manufacture de Livres. La mise en abyme de ce récit nous entraîne contre vents et marées dans une double aventure amoureuse auprès de deux personnages bouleversants. L’écrivain viendra en discuter (vendredi 16 novembre, 18h30), pris dans un tir de questions, interviewé par Emmanuel Quentin et Gilles Moraton, deux auteurs passionnés de littérature sombre.

Pour conclure, la mise en abyme offre un concept prisé par les artistes. Avec des personnalités et des perspectives différentes, ils vous proposent des rendez-vous passionnants pour vous faire voir le monde avec d’autres yeux.

Renseignements à la Médiathèque Samuel Beckett. 146 avenue de la Plage. 34410 Sérignan. 04 67 39 57 50. mediatheque@ville-serignan.fr – Facebook. Ouvert mardi, mercredi, vendredi, samedi de 10h à 12h30 et 15h à 18h

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.