SERIGNAN - Saint Roch à la rescousse grâce au Père Jean

Ici, à Sérignan, tout le monde connait Saint Roch, le saint patron de la…

Ici, à Sérignan, tout le monde connait Saint Roch, le saint patron de la ville, fêté tous les 16 août depuis des siècles dans nos rues. Son histoire a un écho tout particulier en ces temps d’épidémie meurtrière, la voici donc :
Roch est né à Montpellier à la fin du XIIIe siècle. Il perd ses parents à l’âge de 20 ans et part alors pour Rome après avoir distribué ses biens aux pauvres. En chemin, il s’arrête dans des hôpitaux pour soigner et panser les plaies des malades ; on dit qu’il leur rend la santé par le signe de croix. À la fin de sa vie, touché à son tour par la peste et par la faim, il trouve refuge dans une forêt où un bon chien lui apporte chaque jour un pain de la table de son maître. Le maître, intrigué par le manège du chien, le suit en forêt, découvre Roch blessé et le sauve. Depuis, on dit, pour parler de deux inséparables : “c’est Saint Roch et son chien”. Quand il revient, méconnaissable, à Montpellier en pleine guerre civile, il est pris pour un espion et jeté au cachot. Il meurt (vers l’an 1378) à Voghera en Lombardie.

La Saint Roch est une fête traditionnelle ancestrale intimement liée à l’histoire de la ville de Sérignan.
Sérignan a été ravagée par la peste au XIVe siècle, les habitants ont alors prié Saint Roch de les protéger par l’intermédiaire de Notre Dame de Grâce. Et Sérignan fut sauvée.
Saint Roch est fêté depuis, tous les ans le 16 août par ses habitants qui font bénir leurs chevaux, compagnons de travail indispensables des vignerons et paysans de l’époque, ainsi que les animaux domestiques lors d’une procession qui suit la messe donnée en l’honneur du saint patron de la ville. À cette occasion, la statue de Saint Roch effectue un tour de ville avant de regagner la Collégiale qui l’héberge toute l’année.

Cette statue, habituellement cachée et qui ne sort qu’une fois par an, a été mise en place dans le chœur de notre Collégiale par le Père Jean. C’est, pour les fidèles de l’Église, un vrai réconfort que de pouvoir prier Saint Roch pour que des vies soient épargnées, comme cela avait été le cas lors de la peste du XIVe siècle.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.