Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

SETE - 30 000 narcisses éclosent dans une démarche éco-responsable

30 000 narcisses éclosent dans une démarche éco-responsable Signe de l’arrivée des beaux jours,…

30 000 narcisses éclosent dans une démarche éco-responsable

Signe de l’arrivée des beaux jours, la star du printemps fait une entrée remarquée à Sète.

30 000 narcisses s’épanouissent actuellement en ville, mais aussi des arbustes et des vivaces adaptés pour un embellissement du cadre de vie et avec, à la clé, des économies d'eau

Dans le cadre du programme “Vert demain”, le service jardins et paysages de la Ville s'est engagé dans une politique d'économie  d'eau et de réduction des pesticides chimiques en requalifiant ses espaces verts.
En octobre dernier, 30 000 bulbes de 4 variétés de narcisses ont été positionnés sur le rond-point de l'Europe et sur celui du Vigneraie. Sur le 1er, le gazon a été enlevé sur 3 zones de 100m² chacune et 18 000 bulbes mélangés de narcisses à floraison échelonnée ont été plantés. Sur le second, les narcisses sont venus souligner le muret en pierre. Laissés en terre, les bulbes vont murir et refleuriront l'an prochain à la même époque. “Le premier intérêt de ces plantations, c'est qu'elles demandent un entretien minimum. Le second, c'est que nous pouvons tondre le gazon sans craindre d'abimer les végétaux” explique Laurent Laffont, responsable du service jardins et paysages. “Quand elles sont en période de dormance, les plantes à bulbes restent sous la surface et la tondeuse peut travailler sans obstacle”.

Quant au carrefour Jean-Monnet, les surfaces engazonnées ont été réduites d'1/3 et plusieurs variétés de Lantanas, des sauges, des rosiers grimpants, des iris lutescens, des bignones grimpantes et des jasmins grimpants ont été installés.
C'est en octobre dernier qu'une quinzaine d'agents du service jardins et paysages a travaillé pendant 3 jours pour implanter les végétaux sur ces sites pilotes. Un effort qui porte aujourd'hui ses fruits dans le sens d'un embellissement durable de ces espaces verts.

Ce Plan d'Amélioration des Pratiques Phytosanitaires et Horticoles (PAPPH) répond à des objectifs européens, nationaux et territoriaux.

Son objectif : préserver les ressources en eau et réduire l'emploi des pesticides. L'opération est subventionnée par l'agence de l'eau, la ville s’étant engagée à réduire sa consommation d'eau de 5000m3 en 2015.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.