Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers / Insolite

SETE - Aménagement de la rue Gambetta

Point sur l’avancement des travaux Le chantier est réalisé dans les temps. L'entreprise SOBECA qui œuvre pour Erdf et Enedis vient de terminer de poser la conduite de gaz et d'effectuer les branchements gaz jusqu'à la fin de la phase 3, à hauteur du n°29. Les travaux de terrassement des phases 4 et 5 réalisés […]

https://youtube.com/watch?v=tBlqQaU6pjo%26autoplay%3D1

Point sur l’avancement des travaux

Le chantier est réalisé dans les temps. L'entreprise SOBECA qui œuvre pour Erdf et Enedis vient de terminer de poser la conduite de gaz et d'effectuer les branchements gaz jusqu'à la fin de la phase 3, à hauteur du n°29.

Les travaux de terrassement des phases 4 et 5 réalisés eux aussi par SOBECA, à savoir le creusement de la suite de la tranchée, sont en cours à hauteur du n° 39. L'entreprise a terminé les phases 1 et 2 de son intervention. La totalité des branchements de gaz a été réalisée sur cette partie. Restera les tests de mise sous pression des conduites de gaz et et le dévoiement de la ligne HTA électrique entre le passage Le Dauphin et la rue Général-de-Gaulle.

Pendant ce temps, l'entreprise COLAS MM, mandatée par la Ville a procédé en partenariat avec les techniciens municipaux à des travaux sur 5 branchements d'eau potable à hauteur du n° 22. Actuellement, les 2/3 des branchements de cette partie ont été réalisés. 

Ces travaux occasionnent ponctuellement des coupures d'eau qui sont annoncées à l'avance par des affichettes apposées le long de la rue. Mais il arrive malheureusement que certaines interviennent spontanément, quand « il y a de la casse sur le réseau», comme disent les techniciens.

C'est heureusement très rare.

COLAS MM travaille parrallélement sur la partie «passage Le Dauphin-halles»  au dépavage de la rue en remontant vers les halles en vue de la pose du nouveau dallage,  à l'implantation des massifs destinés aux futures jardinières et au creusement des tranchées pour le raccordement en eau de ces jardinières.

La rue Gambetta s’expose

rue gambetta expo vignDans le cadre de la grande opération d’aménagement de la rue Gambetta, une exposition grand format vient de prendre place au sein même du chantier. Elle retrace l’histoire de cette artère commerçante emblématique de la ville et son devenir.

Réalisée par la Ville de Sète, cette expo sur bâches investit les grilles de protection des travaux en cours dans la rue et restera visible jusqu’à la fin du chantier, fin juin.

Sa conception permet de jouer avec l’espace environnant, de faire le lien entre les travaux et la vie quotidienne. Elle intègre une dimension historique et culturelle grâce à l’utilisation d’images anciennes, de témoignages du temps passé avec une référence à une naissance célèbre, et une dimension future en expliquant au travers de textes la nature des travaux et le parti pris de cette opération qui s’inscrit dans le prolongement de la réhabilitation des halles, de la Grand rue Mario Roustan et de la rue Frédéric Mistral.

En 2017, la rue Gambetta se refait une beauté…et se raconte

Un pavage en pierre naturelle “made in France”

La pierre retenue par la Ville de Sète, l’architecte-conseil et l’architecte des Bâtiments de France est un calcaire de type compact gris à gris tirant sur le jaune, identiques aux bancs, provenant de la carrière de Pompignan (Gard à 30km de Montpellier), « Origine France Garanti ».

Ces pavés sont résistants au gel et non glissants dans des conditions climatiques normales, même par temps de pluie.

p1b

Une naissance célèbre

vilar vignJean Vilar naquit au n° 13 de la rue Gambetta, où ses parents, Catherine et Etienne, tenaient la mercerie Côme-Vilar.

Une boutique fondée par le grand-père de Jean, Côme. A l’étage se trouvait l’appartement familial où il a vu le jour le 25 mars 1912, et derrière la boutique, le patio, qui donnait sur les bains-douches municipaux dont l’accès se faisait par la rue Alsace-Lorraine.

Jean Vilar grandit entre ce lieu encombré de gaines pour dames, espadrilles, cirés de pêcheurs… et la bibliothèque de son père où il se mit à dévorer Zola, Stendhal, Hugo, Shakespeare, et surtout Paul Valéry… avant de s’envoler pour Paris à l’âge de 20 ans, vers son destin, celui d’un homme de théâtre majeur dans le paysage du 20e siècle, pionnier de la décentralisation culturelle.

vilar grd

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.