Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Droit

SETE : De la votation citoyenne pour la révocation des élus à la Manif 3A du 15 novembre et M6R

De la votation citoyenne pour la révocation des élus à la Manif « Alternative À l’Austérité » du 15 novembre et M6R Sète et Frontignan votent pour un droit de révoquer les élus Une première votation citoyenne sur le droit de révoquer les élus a été lancée du 8 au 12 novembre dernier par le Parti de […]

De la votation citoyenne pour la révocation des élus à la Manif « Alternative À l’Austérité » du 15 novembre et M6R

Sète et Frontignan votent pour un droit de révoquer les élus

Une première votation citoyenne sur le droit de révoquer les élus a été lancée du 8 au 12 novembre dernier par le Parti de Gauche (PG).
À Sète comme à Frontignan, elle a été organisée sur plusieurs sites et durant plusieurs demi journée. En même temps, 500 urnes citoyennes étaient tenues dans toute la France avec une mise en ligne nationale des adresses et horaires des lieux de vote.

Résultats

Cette votation citoyenne pour le droit de révoquer les élus a mobilisé de nombreux bénévoles et votants pendant 4 jours dans 75 départements français. Chacun pouvait répondre à la question « Etes-vous favorables au droit de révoquer les élu-e-s ».

La question répondait bien à l’aspiration des Français. En effet 184 892 personnes ont participé à cette votation. Ainsi, 181 186 se sont prononcées pour le OUI (98%) tandis que 3 706 personnes ont voté NON (2%).

« Le Parti de Gauche se félicite d’une telle participation, exceptionnelle pour une votation qui était organisée pour la toute première fois, » rappelle Raquel Garrido, porte parole de la campagne pour la 6e République au PG.

Un sondage, organisé par le journal 20 Minutes donnait aussi la majorité

au droit de révoquer avant même le début de la votation.
Cf.: http://www.20minutes.fr/politique/1477327-20141108-faut-donner-citoyens-moyen-renvoyer- elus-mi-mandat

Les réactions du FN

Les réactions du Front National à l’égard de cette votation citoyenne sont révélatrices. «Les réactions de Florian Philippot ou les tentatives

d’interdiction du maire FN de Fréjus auront confirmé que leur parti est à la fois du côté du système et que ses traditions non républicaines s’accommodent fort bien, comme le PS et l’UMP, de la 5ème République, souligne Eric Coquerel, secrétaire national à la Coordination politique du PG. Peut-être justement parce que la monarchie présidentielle est étrangère, au fond, à la République. »

Perspectives

Le Parti de Gauche propose que la prochaine édition de la votation soit organisée par un rassemblement citoyen le plus large possible. Il fera cette proposition tant au mouvement M6R (Mouvement pour la 6ème République) qu’au Front de Gauche, et plus globalement à toutes organisations de gauche opposées au gouvernement.

Bâtir une alternative à la politique libérale d’austérité

La politique d’austérité et de l’offre n’a pas seulement l’impact économique et social désastreux que l’on sait. Elle privilégie le marché et le capital au détriment du peuple. La règle d’or inscrite dans le pacte budgétaire européen sur la stabilité, la coordination et la gouvernance, qui attribue à Bruxelles le droit de contrôler les budgets nationaux en est la démonstration. Sur l’autel du libéralisme, les peuples sont privés du pouvoir et se serrent la ceinture au profit de la finance. Le retour du peuple au premier plan est donc la seule solution pour contester l’austérité.

La Marche « Alternative à l’Austérité » le 15 novembre à Toulouse

Cette première votation citoyenne trouve une suite dans les grandes manifestations unitaires «Alternatives À l’Austérité » du samedi 15 novembre.
Les premiers signataires de l’appel à cette marche illustrent une grande diversité syndicale (organisations issues de la CGT, Solidaires, FO, FSU et de syndicats de magistrats).

Parmi les signataires, on trouve également des responsables d’associations agissant dans les domaines de la précarité, du chômage, du logement, de l’altermondialisme, du féminisme, de la défense du service public, de l’économie sociale et solidaire, etc.

Diverses organisations politiques sont aussi signataires de cet appel : Ensemble, PG, Gauche d’EELV, PCF, NPA, Nouvelle Donne, les Socialistes Affligés…

Ces Marches de la mi-mandat de François Hollande auront iieu dans 20 villes de France.
Sétois et Frontignanais participeront à celle Toulouse, 14 h 30, Esplanade Compans Caffarelli.

Un premier bus du Parti de Gauche, ouvert à toute personne intéressée, est déjà plein et prendra les inscrits au péage de Sète.

Richard Belfer, Sète, le 14 novembre 2014.

Nous soutenons M6R !

Il n’y a pas de fatalité à ce que le pouvoir continue à échapper au peuple.

Convoquons une assemblée constituante
qui établira de nouvelles règles pour lui garantir d’exercer réellement le pouvoir
et non les marchés financiers,
ni des professionnels de la politique déconnectés de notre quotidien. Etablissons une 6
ème République
qui organise des droits nouveaux : personnels, sociaux, démocratiques et écologiques.

C’est pourquoi le Parti de Gauche soutient le M6R

Site : www.m6r.fr Twitter : @M6Rep #M6R Facebook : facebook.com/M6Rep 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.