SETE - Exposition "SAUVE QUI PEUT" de Gwen ROC'H et Sandrine PINON jusqu'au 27 mars 2016

SAUVE QUI PEUT Gwen Roc’h Premier volet de «SAUVE QUI PEUT».J’ai invité pour cette…

SAUVE QUI PEUT Gwen Roc’h

Premier volet de «SAUVE QUI PEUT».J’ai invité pour cette exposition une artiste plasticienne Sandrine Pinon diplômée des Beaux arts d’Angers qui vit en Bretagne.

Mes travaux glissent d’une exposition à une autre, ils sont des bricolages larvaires (Larva en latin signi e ; masques, fantômes), ils glissent d’une exposition à l’autre. C’est donc au travers différents médiums ; peinture, photos, mises en scène que j’ai voulu rendre un hommage à ces naufragés de la Méditerranée. Les moyens de l’art me permettent d’affronter le sujet de la mémoire, du souvenir, de la souffrance vécue… De démasquer…

Ces images via les médias, d’êtres humains, d’enfants abandonnés de tous en pleine mer ont fait écho à un naufrage que j’ai vécu à l’âge de 7 ans : le bateau coulait en pleine mer, nous étions en hiver. Ma mère m’a obligé à m’agenouiller, elle priait en boucle dans le carré du bateau, son « Sainte Marie, pleine de grâce, priez pour nous pauvre pécheurs… . Je ne voulais pas réciter ces prières, je ne voulais pas finir dans ces eaux noires et glacées, j’ai prié, prié de toutes mes forces pour les fusées de détresse que mon père venait de balancer dans le ciel ; ça faisait des faisceaux tout orangés, ça partait dans tous les sens, c’était magique. Je me suis cramponnée comme j’ai pu, j’ai arrêté de pleurer. Mon père avait encore son opinel à la main, il hurlait contre la tempête, il venait de rompre la corde avec laquelle il s’était arrimé à la barre. Un gros paquet de vague l’avait à moitié emporté. Mais, c’est arrivé…

Ma fille porte le nom de ce bateau : «Taran» qui est un dieu celte et païen ; le dieu du tonnerre, de la colère. 

Sandrine Pinon

Perspective et architecture en tant que source d’inspiration, renaissance et constructivisme en tant que référence.

«SAUVE QUI PEUT»

Des structures plâtrées se disloquent et s’évadent dans un mouvement lent, tandis que tels des démons chassés D’Arezzo, des architectures grillagées ondulent.

Silencio, imagination… 

“SAUVE QUI PEUT”
à l'atelier spirale
13, rue Rouget de Lisle, Sète

Gwen Roc’h & Sandrine Pinon
vernissage samedi 19 mars à partir de 18h

Petit déjeuner dimanche 27 mars
de 10h à 13h rencontre/petit déjeuner avec les artistes

Exposition jusqu’au 27 mars
jeudi 24,vendredi 25 16h30/19h
samedis 26, dimanches 20, 27 15h/19h

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.