Sète : la CPME du bassin de Thau en visite au Réservoir

Reportage

La CPME du bassin de Thau organise pour ses adhérents des visites d'entreprises du territoire. L'occasion pour mieux se connaître et découvrir des réussites locales. Ce mois-ci, c’est une plongée dans le monde de l’art qui leur a été proposée avec la visite du Réservoir, visite guidée par Gilbert Ganivenq en personne.

Le Réservoir, grand espace de 2500 m2 d’exposition et de rencontre à Sète, est un lieu d’expérience, de partage et de médiation. Ouvert début 2019, il ouvre l’art à la vie et le rend accessible à tous.

Un réseau de ‘Réservoir’

Pour son propriétaire, Gilbert Ganivenq, « nous avons eu un réel succès dès l’ouverture avec près de 30 000 personnes sur 2019. Cela nous a donné envie de développer le concept ailleurs. Nous avons ouvert La Serre au premier étage de l’Arbre Blanc en septembre 2019. En 2021, nous avons eu une opportunité à Paris d’ouvrir un ‘3è Réservoir’, rue de Vertbois dans la 3è arrondissement. Entre 2022 et 2024, nous allons créer des Réservoirs en France de façon soutenue. Un réseau dédié au public et aux entreprises qui vont trouver dans ce concept des lieux différents de réunions, de visites, de concertation, de convivialité. C’est dans ce sens que nous accueillons avec grand plaisir les réseaux d’entreprise, comme ce soir la CPME. Ça change d’environnement pour des chefs d’entreprise, ça leur change les idées, ça leur fait voir autre chose et leur donne des idées pour l’aménagement de leurs locaux. »

Pour le chef d’entreprise, « l’art ouvre les yeux à pas mal de gens, il n’y a aucun conflit dans l’art. Je trouve que les entreprises sont un peu trop timorées dans l’aménagement de leurs locaux. Je pense que tant pour la RSE, pour les salariés ou les dirigeants, il est important de faire travailler tout le monde dans un cadre agréable. Et la culture, me semble-t-il, amène ce cadre et cette convivialité, à partir du moment où dans le choix des œuvres, on implique les salariés. Ils s’approprient les œuvres et cela ressoude les équipes autour d’un thème. »

Une trentaine de participants

CPME1

Nancy McGee, membre active de la Cpme Bassin de Thau, explique l’intérêt de cette visite « dans les entreprises, chacun décore un peu ses murs comme il le souhaite avec les dessins ou les photos des enfants. Peut-être que mettre des œuvres d’art, cela pourrait leur faire plaisir. La démarche est la suivante : initier les personnes à découvrir et aimer l’art, ici ils passent un moment de plaisir, il y a des objets de tout genre. Nous souhaitions faire découvrir un lieu unique. Nous voulions mettre en avant cette réalisation d’un chef d’entreprise. Cet exemple nous encourage. Ces rassemblements nous permettent ensuite de mieux nous connaître. C’est un excellent moyen pour faire mieux connaissance, partager nos avis sur ce que l’on vient de voir et pourquoi pas, faire du maillage voir même un peu de business ensemble. Tout cela fait partie des valeurs que nous défendons : la proximité avec nos adhérents. Nous allons avoir d’autres rendez-vous pour entretenir ce lien et ces rencontres. »

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.