Sète : nouveau fonctionnement des horodateurs

Il faudra désormais renseigner sa plaque d'immatriculation.

(Photo @Ville de Sète)

La Ville, via la SPLBT, déploie actuellement un nouveau système d’enregistrement aux horodateurs. Dans un premier temps, durant la période de paramétrage des machines, une par une, les horodateurs continueront à délivrer un ticket. A terme, quand le déploiement complet aura été effectué, il suffira d’enregistrer sa plaque d’immatriculation, qui sera renvoyée automatiquement dans le système de contrôle de la police, sans plus avoir de ticket délivré à mettre sur le pare-brise (sauf pour ceux qui le demanderont quand même). Un écogeste simple qui permettra d’économiser du papier et du temps, puisqu’il ne sera plus nécessaire de repasser par sa voiture.

Une quarantaine d’horodateurs déjà programmés

Une quarantaine d’horodateurs, sur les 130 que compte la ville, ont déjà été reprogrammés à ce jour, principalement du côté des plages et dans le quartier Victor-Hugo. Le déploiement complet, notamment en centre-ville, est prévu jusqu’à fin août.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.