Sète : hypnose et concerts au Roquerol cette semaine !

Baptisé “Roquerols”, à l’instar du phare de l’étang de Thau où aimait se rendre Georges Brassens, cet ancien bateau-phare est l’épicentre du centenaire Brassens. Voici ce que vous réserve la programmation cette semaine…

Le navire, long de 56 mètres, est divisé en plusieurs espaces. Il possède notamment une salle de restaurant, un espace bar en terrasse et une salle de spectacle dans la cale. Amarré au quai du Maroc, il accueille les spectacles, concerts ou expositions. A bord, c’est tout un décor à l’image du poète sétois avec pour but de surprendre les visiteurs. Les différents espaces permettent de mieux entendre et comprendre Brassens.

Deuxième semaine d’août

  • 11 août : Demi Festival de 14h à 01h – Gratuit
  • 12 août : Hicham Benjoudar, « Gare au gorille », Brassens sous hypnose à 20h30 – 12€/Tarif réduit 9€. Spectacle inédit d’hypnose sur la thématique Brassens.
  • 13 août : La brigade du Kif et guest à 20h30 – 12€/Tarif réduit 9€. Rock, Ska festif : une boule d’énergie colorée de sonorités ska, rock, swing et punk qui vous mettront des fourmis dans les pieds et du soleil dans les oreilles !
  • 14 août : Brassen’s not dead et guest à 20h30 – 12€/Tarif réduit 9€. Punk Rock : les Brassen’s Not Dead ont décidé de faire revivre la mémoire de Georges Brassens, le célèbre poète soi-disant disparu en 1981. Ils reprennent ses chansons en gardant l’humour et l’esprit contestataire de ses textes, en y apportant toute leur énergie Rock.

Informations pratiques et réservations

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.