L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.

Superbes clichés de Christian Puech "Peuples autochtones, odes à la nature"

Jusqu’au 14 février, les photographies de Christian Puech sont présentées dans le hall de l’Hôtel de Ville de Montpellier. Elles reflètent l’engagement écologique et humaniste de cet homme qui, depuis des années, photographie des lieux superbes et des populations autochtones aux merveilleuses traditions, mais dont le mode de vie est directement menacé par les activités […]
Jusqu’au 14 février, les photographies de Christian Puech sont présentées dans le hall de l’Hôtel de Ville de Montpellier. Elles reflètent l’engagement écologique et humaniste de cet homme qui, depuis des années, photographie des lieux superbes et des populations autochtones aux merveilleuses traditions, mais dont le mode de vie est directement menacé par les activités humaines. 

Cinq zones géographiques modèles en danger

Christian Puech présente des clichés d’une beauté à couper le souffle sur les diverses traditions des peuplades qu’il a rencontrées au cours de ses nombreuses pérégrinations sur notre planète. Ses photographies prises auprès des peuples autochtones prouvent selon lui “qu’un mode de vie dont nous pourrions nous inspirer existe”Mais l’activité humaine, on le sait désormais, a de fortes répercussions sur la nature, lieu de vie et de ressource des peuples autochtones.  

solidart montpellier 532x752 1


…Il émet une crainte : Dans une génération ces peuples […] auront probablement disparu, emportant avec eux leurs savoirs et leur sagesse millénaires”. Christian Puech documente donc, au travers de ses photographies, les constats qui sont les siens. Il milite en faveur des particularités des modes de vies durables des peuples autochtones représentés en matière d’alimentation biologique, d’agroforesterie, de médecine douce et ayurvédique, de gérontologie, ainsi que de gestion des ressources et déchets…” 
L’exposition est composée de 5 parties reflétant les 5 aires géographiques dont les populations sont directement mises en danger par les activités humaines.
  • Amérique du Sud : Amazonie brésilienne et équatorienne, où il s’est rendu en 1980, 1985, 2007 et 2011
  • Afrique de l’est : Éthiopie, Érythrée, où il a fait une expédition en 2010
  • Amérique centrale : Guatémala, Nicaragua, où il a séjourné à de multiples reprises en 2008, 2012, 2014 et 2016
  • Asie et Inde : Himachal Pradesh, Himalaya, où il a fait une expédition en 2011
  • Madagascar où il s’est rendu en 2008 et 2013.
christian Puech
Une ode à la nature par les Mayas du Guatemala. Synchrétisme pour les fêtes de Pâques © Christian Puech.

Au total, 62 photographies sont exposées, illustrant le mode de vie des Huaorani et Guarani d’Amazonie équatorienne et brésilienne ; les Afar et Bedja d’Afrique de l’ouest ; les Vezo, pêcheurs nomades de Madagascar ; les Mayas du Guatemala et les Spiti Bhotia sur le toit du monde, dans l’Himalaya.

Christian Puech indique : “Dans mes clichés, j’évoque les dérèglements environnementaux de la décennie, rappelant l’urgence climatique et le dérèglement systémique de l’environnement, et j’invite le public à une prise de conscience écologique : la nature est notre bien commun et notre richesse. Lors de ces voyages, j’ai pu constater l’existence de nombreuses dégradations dues aux extractions fossiles, à la déforestation, à l’agrobusiness, aux déchets, etc. J’en ai tiré quelques enseignements notamment une vision holistique de l’urgence climatique et sociale, et des besoins de chacun. J’ai engagé ma vie dans ces causes pour moi indissociables.”

christian puech inde
2 septembre 2009. Battage de la récolte dans un geste d’espoir lancé vers le ciel pour la prochaine récolte, vallée du Spiti, Himalaya, 4 500 mètres d’altitude © Christian Puech.

Christian Puech, CV express

Christian Puech se définit comme explorateur, chercheur, photographe et écrivain. il est notamment l’auteur du documentaire Peuples et cultures en voie de disparition : Huaorani d’Amazonie équatorienne. Il est le président de l’association Témoins au bout du monde et a coorganisé les Marches pour le climat de Montpellier. Ajoutons que c’est un homme obstiné qui croit en la nécessaire préservation des beautés de la nature et des peuples autochtones et en la justesse de sa cause. On ne saurait que le soutenir dans sa belle démarche.
christian puech ethiopie
Ethiopie. L’art et la manière de porter avec dignité ses rides dans d’autres civilisations, un pied de nez du photographe au juteux lobby des cosmétiques… © Christian Puech.

HJE 3292 UNE

Votre HJE Print de la semaine

A lire en ligne (espace abonné)

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.