Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

THAU AGGLO - Un nouveau réseau de vapeur à l’usine de valorisation énergétique

En augmentant ses capacités de traitement et en améliorant sa performance énergétique au service…

En augmentant ses capacités de traitement et en améliorant sa performance énergétique au service de nouveaux industriels, l’Unité de Valorisation Energétique (UVE) des déchets – SETOM – de la Communauté d’agglomération du bassin de Thau inaugure le 19 décembre 2014 un modèle performant de valorisation des déchets et d'écologie industrielle. Deux ans de travaux de modernisation et la construction d’un nouveau réseau de livraison de vapeur, pour un montant de 6,3 M€, permettent aujourd’hui à cette unité d’être plus économique, plus écologique, plus sûre et plus attractive.

Après d'importants travaux de modernisation et d’intégration paysagère, l'UVE SETOM est inaugurée le 19 décembre 2014, en présence de François Commeinhes, Sénateur Maire de Sète et Président de la Communauté d'agglomération du bassin de Thau, Joël Gentil, directeur régional Veolia Méditerranée, Serge Burtin, Directeur Régional Dalkia Méditerranée et Frédéric Ferrari, Président de SOGEA SUD.

L’UVE SETOM traite les déchets des 8 communes du territoire. Veolia en assure la gestion dans le cadre d’une délégation de service public, depuis 1992. Ainsi, l'optimisation du site répond aux engagements pris par Veolia en novembre 2012 lors du renouvellement de son contrat pour huit ans.

Montée en puissance

Grâce à un premier réseau vapeur déjà fonctionnel, le taux global de valorisation de la vapeur issue de la combustion des déchets était de 20%. Pour optimiser les performances de l’UVE SETOM qui génère aujourd’hui 100 000 tonnes de vapeurs saturées, la Communauté d'agglomération du bassin de Thau a souhaité construire un nouveau réseau de livraison de vapeur de 1,5 km de long dont les travaux ont été réalisés par SOGEA SUD et son partenaire Dalkia. Sa mise en service fin 2014 permettra d'alimenter un nouveau client industriel : SAIPOL, spécialiste de la trituration des graines oléagineuses et du raffinage des huiles végétales, qui s’est engagé à acheter un minimum de 33 000 MWh de vapeur par an.  A la clé, une performance énergétique globale de l'UVE SETOM qui devrait atteindre 60% et ainsi renforcer l’attractivité économique de ce site de traitement qui est entré dans le cercle vertueux de l'économie circulaire.

Du déchet à la vapeur…

95 % des déchets traités par l’UVE SETOM sont issus des ordures ménagères des huit communes de l’agglo. L'énergie produite par la combustion des déchets est récupérée par échange thermique avec l’eau qui circule au sein de la chaudière. Cette eau ainsi transformée en vapeur est transportée dans une conduite calorifugée en acier vers les différents consommateurs. Après valorisation, elle est condensée et renvoyée à l’UVE SETOM afin d’alimenter à nouveau la chaudière.

Des travaux de modernisation

D’autres aménagements complètent le dispositif. « L'ajout d'un nouvel économiseur sur la chaudière a porté la production horaire de vapeur de 13,7 tonnes à 15 tonnes, soit 10% de plus que précédemment. Ainsi, la capacité d’incinération est augmentée, afin de mieux faire face au pic de livraison des ordures ménagères lié à la saison estivale et de permettre la commercialisation du vide de four au bénéfice de SETOM le reste de l’année», indique Pierre Dequier, Directeur de l'UVEAuss, le remplacement de l’intégralité́ des ramoneurs a permis d’améliorer la disponibilité annuelle de l'UVE SETOM, en limitant l’encrassement et la fréquence des arrêts techniques.

Le site bénéfice depuis novembre 2014 de la quadruple certification  ISO 14 0001, OHSAS 18 001, ISO 9 001 et ISO 50 001.

A propos de Thau Agglo

Setom / Veolia assure la gestion de l'UVE pour Thau agglo dans le cadre d'une Délégation de service public, pour un montant de 41,6 M€ (39 M€ pour l'exploitation). Thau agglo a fait le choix de l’incinération pour les déchets de ses 8 communes, car il s'agit d'un traitement de valorisation des Ordures Ménagères parfaitement maîtrisé. Grâce à la mise en place d’un procédé de traitement des fumées, l’incinérateur est totalement propre. Pour une totale transparence auprès des habitants, les résultats des mesures sont ainsi, chaque année, présentés et commentés aux associations. L’UVE produit également une énergie capable d’être réutilisée, et ce nouvel investissement permet d’alimenter en vapeur deux entreprises partenaires.

A propos de Veolia 

Le groupe Veolia est la référence mondiale de la gestion optimisée des ressources. Présent sur les cinq continents avec plus de 187 000 salariés*, le Groupe conçoit et déploie des solutions pour la gestion de l’eau, des déchets et de l’énergie, qui participent au développement durable des villes et des industries. Au travers de ses trois activités complémentaires, Veolia contribue à développer l’accès aux ressources, à préserver les ressources disponibles et à les renouveler.
En 2013, le groupe Veolia a servi 94 millions d’habitants en eau potable et 62 millions en assainissement, produit 54 millions de mégawatheures et valorisé 38 millions de tonnes de déchets. Veolia Environnement (Paris Euronext : VIE et NYSE : VE) a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires consolidé de 23,4 milliards d’euros*. www.veolia.com
(*) Chiffres 2013 pro-forma non audités incluant Dalkia International (100%) et excluant Dalkia France. Hors périmètre et chiffre d’affaires de Transdev en cours de cession.

A propose de Dalkia, leader des économies d’énergie en France

Dalkia, filiale du groupe EDF, est le leader des services énergétiques en France. Dalkia propose à des clients des solutions sur-mesure à l’échelle de chaque bâtiment, chaque ville, chaque collectivité, chaque territoire et de chaque site industriel. Dalkia relève le défi de la transition énergétique et permet à ses clients de bénéficier d’une maîtrise complète de l’ensemble de la chaîne énergétique, de la fourniture d’énergie jusqu’à l’optimisation de leur consommation, en passant par la maintenance et le pilotage des installations. Tout cela avec des engagements de la maîtrise de la consommation et des performances  garanties sur la durée. Avec 12 400 collaborateurs en France, Dalkia a réalisé en 2013 un chiffre d’affaires de 3,5 milliards d’euros.

A propos de SOGEA SUD (Direction Hydraulique)
SOGEA SUD peut assurer pour les collectivités les différentes phases d’un projet, à savoir : la conception, l’installation d’équipements et la maintenance dans tous les domaines du cycle de l’eau.
Son savoir-faire est reconnu depuis les études jusqu’au client final qu’est le consommateur.
SOGEA SUD est largement implantée sur le Languedoc-Roussillon, le Vaucluse et l’Aveyron dans le domaine des travaux hydrauliques et énergétiques. Avec un effectif de 300 personnes implantées localement, son chiffre d’affaires dans ce domaine représente 30 Millions d’Euros en 2014 au travers de six implantations.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.