Exclusif : une voiture fonctionnant aux excréments !

Une nouvelle agite actuellement le milieu automobile. Le constructeur Orasticot, nouveau sur le marché, annonce une petite révolution qui pourrait laisser ses concurrents sur le derrière : la voiture excrémentielle.

Rémy Bouzin, chercheur à l’Institut National de la Mobilité Originale, vient de déposer le brevet de cette voiture qui devrait occasionner de grandes économies pour les conducteurs. Plus besoin de passer à la pompe à essence ni de recharger son véhicule électrique. Désormais, il suffira de collecter les excréments de la famille pour faire tourner le moteur de la VRSF, Voiture Roulant aux Substances Fécales. A terme, les résidus des toilettes des établissements collectifs devraient faire l’objet d’une collecte à part, assurée par le constructeur pour alimenter ses machines. Nos toilettes pourraient donc à terme être directement reliées à un dispositif spécial, en cours d’élaboration.

voiture
Un véhicule sans odeur, a précisé son concepteur.

Les autres constructeurs automobiles chercheraient de leur côté à développer leur propre VRSF, selon nos sources. Mais leur retard en la matière (fécale !) semble difficile à combler, d’autant que la VRSF d’Orasticot devrait être lancée sur le marché au plus tard en septembre 2021. Rémy Bouzin se lâche en nous confiant ses perspectives : “Je garde la tête froide et ne me la pète pas”. Pourtant, à l’annonce de son invention, le cours du baril de l’or noir a chuté drastiquement. La forme de suppositoire n’est que pure coïncidence, nous signale l’inventeur ; le modèle est appelé à évoluer rapidement. Il pourrait se glisser aisément dans le label French Tech. On imagine dès à présent les nombreux débouchés possibles de ce modèle.

PS : il semble que cette info fleure bon le 1er avril !

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.