Un pilote VIASSOIS en Championnat de France SUPERBIKE

A la fin de la saison dernière, la Fédération Française de Motocyclisme a sélectionné…

A la fin de la saison dernière, la Fédération Française de Motocyclisme a sélectionné les jeunes espoirs de la vitesse Française. Parmi les 10 pilotes retenus, âgés entre 14 et 18 ans, le VIASSOIS Pierre GINIEYS participera aux épreuves de Championnat de France de Vitesse à moto sur une HONDA 125 cc. Il représentera également la France sur quelques épreuves du Championnat d’Europe.
Pierre GINIEYS est licencié au Moto Club du DRAC à Lavérune près de Montpellier.

La première épreuve de la saison 2008 se disputait sur le rapide et fameux circuit des 24 heures du Mans.
Avec l’alternance de la pluie et du beau temps, le jeune pilote VIASSOIS commence son apprentissage au sein de l’équipe de France de Vitesse pour cette première course de la saison. Il s’élança dimanche de 23ème place sur la grille de départ.

Lors de la 1ère séance d’essais libres sur le mouillé, Pierre découvre sa moto toute neuve. Le moteur marche très fort et il lui faut une bonne concentration pour ne pas aller à la faute. La forme physique est bien au rendez-vous et il s’en sort honorablement. Lors de la 2ème séance d’essais libres, malgré une piste extrêmement glissante, il améliore son temps du matin de plus de 8 secondes.

Pour les séances de qualifications, sur piste sèche, son directeur technique, Laurent PRADON, a mis toute son énergie à lui trouver des réglages qui lui conviennent. L’après midi, c’est le déclic. Les chronos tombent et c’est plus de 2 secondes et demie au tour qui sont gagnées. Son éducateur sportif, Frédéric TERRIER, lui a montré les meilleures trajectoires et ça a payé.

Au warm up, il faut rôder un train de pneus pluie car le temps menace, on ne sait jamais. Un tour de circuit suffira puis son mécanicien, Noël JURADO, doit battre tous les records pour remettre en pneus secs.

Notre pilote VIASSOIS a réalisé un bon début de course puisqu’il a tout de suite amélioré son meilleur temps des essais de cinq dixièmes sous une pluie battante. La moto allait superbement bien, peut être même trop. Malheureusement il a commis une petite erreur qui l’a déconcentré et il a perdu l’arrière. Après un bon départ, quatre pilotes sont rapidement doublés, mais au virage du raccordement, notre pilote est bien trop gourmand : Il met trop de gaz à la réaccélération pour doubler celui qui le précède et qui le gêne. L’arrière part et c’est la chute, sans gravité : fin de la course.

C’est toujours plus difficile pour apprendre que de rouler sous une pluie battante. Au cours de ce week end, Pierre a beaucoup évolué et n’a jamais manifesté de signes de fatigue à l’arrivée. Le problème de la condition physique est donc désormais résolu et il ne faut pas relâcher la pression. Nous avons eu raison d’accentuer sa préparation physique durant l’inter saison et nous allons, quoi qu’il en soit, travailler maintenant les petits plus qui font gagner de grosses secondes par l’étude des trajectoires, le positionnement sur la moto et l’approche psychologique pour repousser les limites avant le prochain rendez-vous à Nogaro dans un mois.

Prochaine étape : entraînement à NOGARO les 8 et 9 Avril et course du championnat Catalan à ALBACETE dans la foulée : les 12 et 13 Avril.

Jean-François GINIEYS

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.