L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

Une journée de sensibilisation pour prévenir et lutter contre la radicalisation

Afin d'améliorer la sécurité et la tranquillité de tous, prioritaires pour nos populations, Sète agglopôle méditerranée meten place un Conseil intercommunal de sécurité prévention délinquance et radicalité (CISPDR) dans le cadre du contrat de ville. Ce dispositif réunit des acteurs locaux de la sécurité et de la prévention. Ensemble, les situations préoccupantes vont être étudiées et des […]

Afin d'améliorer la sécurité et la tranquillité de tous, prioritaires pour nos populations, Sète agglopôle méditerranée meten place un Conseil intercommunal de sécurité prévention délinquance et radicalité (CISPDR) dans le cadre du contrat de ville. Ce dispositif réunit des acteurs locaux de la sécurité et de la prévention. Ensemble, les situations préoccupantes vont être étudiées et des solutions collectivement recherchées.

Grâce à la diversité des métiers qu'il réunit, ce Conseil a un rôle important d'expertise et de propositions d'actions stratégiques à mener pour améliorer la sécurité et la tranquillité de tous les citoyens. Si ce CISPDR conduit un véritable plan local de prévention de la délinquance et radicalité, il ne se substitue pas aux pouvoirs de police détenus par les maires. Il instaure une collaboration entre tous les maires de Sète agglopôle méditerranée, souvent confrontés aux mêmes problématiques, et l'ensemble des acteurs de la sécurité et de la prévention. Car la délinquance ne s'arrête pas aux frontières communales.

Une première action a été menée ce 24 octobre : une formation de prévention radicalité à destination des élu(e)s de Sète agglopôle méditerranée, des chefs de service et des agents particulièrement en contacts avec des publics (travailleurs sociaux, policiers municipaux, etc.) pour leur permettre de savoir détecter et agir selon le plan de lutte contre les radicalités. Toutes les communes de l'agglo, représentées par leurs maires ou élus, directeurs généraux des services ou administratifs de divers services, ont répondu présentes à cette journée de formation, menée sous l'impulsion des représentants de la Préfecture de l'Hérault, et du Président de l'agglo, François Commeinhes qui a introduit cette réunion qui a réuni une soixantaine de participants à l'espace Palace, à Sète. Une formation animée par le passionnant Hamed Mekrelouf, spécialiste de la question de la radicalisation, au sein de l'association Unismed créée en 2005 après les émeutes urbaines, dans l'idée de former les acteurs de terrains aux questions de médiation interculturelle, de laïcité, de prévention des violences et de médiation sociale.

Quels sont les problèmes constatés par les uns et les autres ? Quelles situations particulières présentent un risque pour la sécurité des personnes ? Quels conflits sont susceptibles de dégénérer ? Comment éviter cela ? Quel professionnel est le mieux placé pour intervenir ? Faut-il agir sur le plan préventif ou répressif ? Ce dialogue permanent entre professionnels, en lien avec les maires de Sète agglopôle méditerranée, est un moyen de choisir au cas par cas le meilleur mode d'intervention et d'élaborer une stratégie globale de prévention à l'échelle du territoire.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.