VIAS - Il ne faudrait pas prendre les riverains de la cote ouest pour des sauvages imbéciles par Guy SOUTEIRAT 

PREALABLE : La rubrique « LIBRE EXPRESSION »  de notre site est une fenêtre ouverte pour publier des textes ou…

LIBRE EXPRESSION(1)

PREALABLE : La rubrique « LIBRE EXPRESSION »  de notre site est une fenêtre ouverte pour publier des textes ou communiqués de personnes physiques ou morales  étrangères à notre site.

HERAULT TRIBUNE offre ainsi un lieu de réflexion et une vitrine des pensées plurielles de notre département de l'Hérault en contribuant au débat local ouvert à TOUTES les expressions.

Ces textes n’engagent que leurs auteurs et ne reflètent pas la pensée de la rédaction d’HERAULT TRIBUNE ou de ses responsables ».
Vous pouvez écrire à l'auteur en cliquant sur sa signature.  


“Si l'on ne croit pas à la liberté d'expression pour les gens qu'on méprise, on n'y croit pas du tout.”
Noam CHOMSKY


Nous allons résister!

http://www.francetvinfo.fr/…/cartes-les-coins-de-france-les

Non, au démembrement de nos propriétés!

Garder nos terrains avec leur habitat en toute propriété.

Il y a à ce jour des milliers de Français qui font le choix de vivre dans des habitats alternatifs (caravane, mobil-home, HLL, yourte,etc, etc….) pour des raisons humaines, écologiques, financières, personnelles…

Face à ce phénomène certaines administrations représentatives (DDTM CAHM, etc.) réagissent de manière arbitraire. Leurs réactions ont souvent comme conséquence de priver les citoyens de leur habitation en contradiction avec les droits humains du Code Civil, fondamental de notre société,les (articles 102 et 103 stipulants que le domicile est au lieu du principal établissement, et que chacun a le droit de le choisir). De plus, elles négligent la loi ALUR (2015) qui prévoit des possibilités de prise en compte et d’ encadrement de ce type d’ habitat.

Dans le cadre de l’ONU, la France a adhéré à l’agenda 21 énonçant que tous les pays devraient aider les pauvres à se procurer un logement en adoptant des règlements, ainsi qu en régularisant et en améliorant les établissements spontanés. Le Programme pour l’Habitat l’ engage également à une approche participative en dialogue avec les protagonistes.

C’est aussi le cas pour la commune de Vias. Bien que la côte ouest de Vias dans l’Hérault fasse l’ objet aujourd’hui d’ une expérimentation.

On nous dit que c’ est : <>

Nous en prenons acte. Si ce projet pour la côte ouest n’ en cache pas un autre qui rentrerait le cadre de la mission de « racine II », ne doit pas nous être défavorable! Il doit comporter obligatoirement la mise en place en mer de brises lames, qui retient le sable, dans la première phase de sa réalisation, exemple du lido à Sète. Et cesser toutes expropriations en particulier en front de mer.

Partie prenante dans le CGP (conseil de gestion du patrimoine) pour le projet pour la côte ouest, nous demandons que nous soyons non seulement écoutés mais aussi entendus par les services de l’ État.

NON, au démembrement ou le démantèlement de nos propriétés!

Nous voulons des garanties sur la pérennité de nos habitats et terrains en pleine propriété.

D’autant plus que nous payons depuis deux ans les taxes d’Habitation et du Foncier.

Nous affirmons que nos habitats, et non des cabanes comme le prétend Mme Gwendoline Chaudoir maire de Portiragne, sont une alternative à l’ habitat traditionnel. C’ est une réponse à la crise économique, écologique, celle du logement, à des besoins de liberté et de lien avec la nature.

De ce fait, il nous paraît fondamental de considérer les résidents de la côte ouest et les Viassois pour avoir choisi ce mode d’ habitation, autrement que des sauvages.

Nous demandons également l’interruption des procédures engagées sur notre quartier la côte ouest ainsi que sur tout le territoire viassois et que nous ne soyons plus surveillés sans cesse quant à nos installations, comme c’ est le cas depuis plus de deux ans.

Guy SOUTEIRAT Collectif de Défense des résidents de la côte ouest de Vias Hérault.

CARTES. Les côtes de la France les plus menacées par la hausse du niveau des mers

Selon la Nasa, le réchauffement climatique va entraîner une montée des eaux d'un mètre au moins, d'ici un ou deux siècles. Retour en cartes sur les conséquences…

francetvinfo.fr

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.