Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

VIAS - Le nouveau CCAS est en place

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est géré par son Conseil d’Administration dont les…

Le Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) est géré par son Conseil d’Administration dont les membres sont désignés à chaque renouvellement du Conseil Municipal, en application des dispositions de l’article L 123-6 du Code de l’action sociale et des familles.

 

Le Conseil Municipal, dans sa séance du 11 juin 2020, a acté la composition du nouveau Conseil d’Administration du CCAS, fixant à 8 le nombre de membres, dont 4 élus du Conseil Municipal – Pascale GENIEIS-TORAL, Marie SANCHEZ-RUIZ, Marie-Josée VILLETTE et Sandrine MORONI – et 4 membres extérieurs nommés par le Maire, Jordan DARTIER, comme suit : Gilbert SORIA (représentant les personnes en situation de handicap), Josiane CAZIN (pour les affaires familiales), Yvette DESENLIS (pour les personnes âgées) et Nadine CABANEL (représentant l’insertion et la lutte contre l’exclusion).

 

Lors du premier Conseil d’Administration en date du 9 juillet 2020, le Premier Magistrat, Président de droit, a proposé la nomination de Pascale GENIEIS-TORAL, 4ème Adjointe au Maire Déléguée aux Affaires Sociales, en qualité de Vice-présidente du CCAS.

 

Le Centre d’Action Sociale viassois, par ses diverses actions, accompagne les familles et les personnes en précarité ou en difficulté.

 

Parmi ses nombreux champs d’action, le CCAS intervient dans les domaines suivants : l’Emploi, la Santé, le Logement et le Social.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.