Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

VIAS - Lettre Ouverte à Pierre Richard par Nadine BONTEMPS

 Lettre Ouverte à Pierre Richard Vous nous avez offert un spectacle magnifique au théâtre…

 Lettre Ouverte à Pierre Richard

Vous nous avez offert un spectacle magnifique au théâtre de l'Ardaillon alors merci.

Vous avez fort bien su mettre en lumière ces moments de cinéma et cet espace scénique d'un lieu où la proximité avec le public est directe.

Aujourd'hui la Culture doit avoir ce lien et rester populaire au sens noble du terme, vous avez par votre carrière montré que les petits deviennent grands et qu'il ne doit pas y avoir de classement intellectuel.

Ce n'est pas par hasard si je me permets de vous écrire, j'ai eu à défendre la culture professionnellement et politiquement.

L'accès au monde culturel doit être pluriel et accessible au plus grand nombre par le contenu et par les tarifs.

Je vous remercie d'être le parrain de cette salle à la demande d'Olivier Cabassut, n'hésitez pas à vous servir des clefs.

Vous avez dans vos films plusieurs fois joué les naïfs, les maladroits, les distraits.

Alors à la fin du spectacle, au moment de la remise des clés, j'ai cru que moi aussi je rentrais dans votre univers , le burlesque était là : je loupais une marche, je n'entendais plus les mêmes sons de la bouche de Monsieur le Maire qui disait “cette réalisation est une gabegie on va couper en deux, faire des bureaux…”Non je n'avais pas bougé de place et à mes côtés une adjointe se murait dans le mutisme.

Aviez-vous donné au premier magistrat un texte d' Yves Robert ? Car il a acquiescé à votre message sur” la nécessité d'avoir des lieux de diffusion” et votre mise en exergue” d'un acte courageux pour la construction de cet espace, dont vous pouvez être fier”.

Vous avez fichtrement raison. Oui il fallait aimer sa ville et la culture pour que Richard Monédéro à l'origine du théâtre de l'Ardaillon engage son équipe municipale pour cette réalisation.

Permettez moi d'oser par cette lettre dire à Monsieur Dartier “Non, pour les viassois vous n'êtes pas à l'origine d'un tel pari, vous l'avez même conspué pendant la campagne électorale”, restons modestes et évitons

l'amnésie. J'ai vu la naissance d'un comique de situation il peut avoir un avenir dans le spectacle vivant !

Je ne peux m'empêcher de vous plagier et citer Sacha Guitry “les avocats portent des robes pour mentir aussi bien que les femmes”

Vous savez j'en ai voulu aussi à Olivier Cabassut pour avoir eu des mots mal venus sur le rapport entre une belle salle de spectacle et la population de Vias. Lui, étant du sérail, sait mieux que nous ce que les comédiens ont à souffrir de structures inadaptées. Mais sa programmation a prouvé qu'il prenait en considération les concitoyens de son village et au delà. Donc oublions cet écart de langage de l'élu et respectons l'homme de théâtre qui a pris le dessus.

Monsieur Pierre Richard vous avez enchanté ma soirée, le reste n'est que carabistouille pour vous, mais les témoignages ont du sens et la vie dont vous nous avez si admirablement brossé le conte est faite d'histoires.

Vous avez rendu des hommages sensibles, humains, honnêtes. Pour ce qui concerne ce théâtre je voulais à mon tour vous dire qu'en vous rendant hommage, je ne veux pas que soit oublié Richard Monédéro ancien premier magistrat de VIAS à qui nous devons l'Ardaillon.

Merci à vous, et pour paraphraser Pierre Richard

“Que les meilleurs souvenirs s'écrivent dans les jours qui vont suivre”

Nadine BONTEMPS 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.