Votre week-end arty du 5 au 8 mai 2017 à Montpellier, aux Matelles, à Claret, Nîmes, Sète et Lunel…

La rédaction de l'Hérault Juridique & Economique a sélectionné pour vous les expositions en cours le week-end du 5 au 8 mai 2017, dont un grand nombre d'institutionnelles et en galeries, toutes plus variées les unes que les autres. Evénement incontournable du week-end : les Boutographies, festival de la jeune photographie européenne…

 

affiche-boutographies-montpellier

• 17es Boutographies du 6 au 28 mai 2017 à Montpellier

Après un énième et, espérons-le, ultime déménagement, le festival photographique les Boutographies se réinstalle au Pavillon Populaire, à Montpellier, pour montrer un panorama de la jeune photographie européenne. Il est de plus en plus prisé des jeunes photographes (environ 600 étaient candidats cette année) et du public. Au programme : au Pavillon Populaire, la présentation de photographies signées par les artistes sélectionnés par le jury, des projections de séries photographiques, des lectures de portfolios autour du thème de la collection, des expositions hors les murs dans plusieurs galeries montpelliéraines, des remises de prix, des rencontres-débats avec des photographes…

Pour accéder à notre article présentant la liste des photographes sélectionnés et le programme du festival, cliquez ICI.


mirabilia-maison-des-consuls-matelles

• Exposition « Mirabilia » à la Maison des Consuls

Jusqu’au 3 septembre 2017, la Maison des Consuls devient un cabinet de curiosités contemporain. “Les pièces d’artistes contemporains réunies par la commissaire d’exposition Marie-Caroline Allaire-Matte invitent le visiteur à plonger dans un univers d’étrangeté, d’illusion, de fantasme, de métamorphose, en un mot dans le merveilleux dans toutes ses dimensions. Il peut sembler difficile de s’émerveiller, aujourd’hui, au regard des multiples technologies et moyens de communication disponibles. Pourtant, l’art a encore le pouvoir magique de nous étonner et de nous transporter dans des mondes oniriques. Telle est l’expérience que donne à vivre « Mirabilia », la nouvelle exposition temporaire proposée par la Maison des Consuls (musée d’Arts et d’Archéologie en Grand Pic Saint-Loup) aux Matelles, dans l’Hérault”, indiquent les organisateurs.

Maison des Consuls, musée d’Arts et d’Archéologie en Grand Pic Saint-Loup 
Rue des Consuls
34270 Les Matelles
Tél. 04 99 63 25 46
www.museedesmatelles.fr


merveilles-halle-du-verre-claret

• Exposition « Merveilles » à la Halle du Verre de Claret

Jusqu’au 30 novembre 2017, la Halle du Verre, à Claret, est transformée en cabinet des merveilles éphémère, à l’occasion de l’exposition temporaire Merveilles, qui croise arts du verre et usages du verre dans l’art, sans distinctions entre les pratiques. Cette exposition rassemble une cinquantaine d’installations et sculptures (rassemblant plus d’une centaine d’éléments) extraordinaires créées par quinze artistes contemporains français issus de diverses disciplines : art du verre, sculpture, design, arts plastiques.

Halle du Verre 
50, avenue du Nouveau Monde
34270 Claret
Tel. : 04 67 59 06 39
www.halleduverre.fr 
Ouverture du 3 mai au 30 novembre 2017. Vernissage le 19 mai à 17 heures.
Mai, juin, septembre, octobre, novembre : du mercredi au dimanche et jours fériés, de 14h à 18h
Juillet-août : tous les jours de 10h à 12h30 et de 14h à 19h


 

 

mia-farrow-wooddy-allen
Mia Farrow porte comme un fardeau (symbolisé par un chapeau) la liaison de Woody Allen avec sa fille adoptive

• Expo : la série « Femmes d’artistes et femmes artistes » de Catherine Lopes-Curval à la Galerie Clémence-Boisanté (Montpellier)

Jusqu’au 20 mai 2017, Clémence Boisanté expose à ses cimaises une quarantaine de tableaux sur la condition des femmes d’artistes, qui sont ou furent elles-mêmes parfois des artistes. Bonheur, jalousie, adultère, solitude… ces affres ne leur sont ou ne leur ont pas été épargnées, rappelle la peintre, qui s’est beaucoup documentée pour réaliser cette série. Ce travail mené par Catherine Lopes-Curval est né d’un projet de livre que nous avions déjà évoqué dans un article il y a quelques mois (Lire ICI l’interview de la peintre).  « J’apprécie la façon dont Catherine Lopes-Curval a réussi à capter l’univers propre à chaque couple et à retranscrire leur langage artistique en adaptant son style à chaque fois. Elle s’est mise au service de ces femmes tout en gardant évidemment sa personnalité, son empreinte. Par exemple, elle a conservé sa façon de représenter l’espace en deux dimensions, sans perspective, et son langage propre, qui relève de la figuration teintée d’une certaine naïveté », indique Clémence Boisanté. La galeriste complète : « Exposant beaucoup de femmes artistes dans ma galerie, je suis sensible au sujet qu’aborde Catherine Lopes-Curval dans cette série. J’admire leur engagement, leur pugnacité dans un milieu difficile ». Ajoutons que le Centre Pompidou a acquis des œuvres de Catherine Lopes-Curval pour les intégrer dans ses collections, ce qui donne une idée de la qualité de son travail.

Galerie Clémence-Boisanté
10, boulevard Ledru Rollin
34000 Montpellier
Tel. : 04 99 61 75 67
Exposition visible du mardi au samedi, de 10h30 à 12h30 et de 14h30 à 19h00.

http://www.galerieboisante.com

gala-dali
Sa muse Gala dans la loupe de Salvador Dali
————————————————–
patrice-palacio-galerie-samira-cambie

• Expo “Voodoo Rituals” de Patrice Palacio à la Galerie Samira-Cambie.

Deux ans après l’exposition rétrospective ” JE—X” de Patrice Palacio qui s’était tenue à l’Espace Bagouet, la galeriste Samira Cambie met à l’honneur jusqu’au 28 mai 2017 les “Voodoo Rituals” du peintre montpelliérain, bien connu pour son usage du gris et du noir. On peut y voir une quinzaine de tableaux portant sur le vaudou, ses prêtres et prêtresses, ses rites et ses divinités et ses esprits vengeurs ou frappeurs.

Galerie Samira-Cambie
16, rue Saint-Firmin
34000 Montpellier
Tel : 04 99 65 46 74
www.galeriesamiracambie.com
Exposition visible du mardi au samedi de 10:00 à 12:00 et de 14:00 à 19:00.


 

vania-galerie-at-down-street-art

• La Galerie At Down (Montpellier) présente « Fleurs éternelles », nouvelle expo du street artiste Vania

Jusqu’au 28 mai 2017, la galerie montpelliéraine At Down propose une exposition personnelle de Vania intitulée Fleurs éternelles. « Sans trahir ce style qui l’a fait connaître ni la culture si chère à son cœur, Vania dévoile, pour sa première exposition personnelle à la galerie At Down, une série de toiles accompagnées d’archives photographiques. Quelques preuves sincères appelant ainsi à une meilleure reconnaissance historique d’une vision très avant-gardiste du graffiti », indiquent les galeristes Philippe Lefèvre et Nicolas Pinelli.

> Voir l’article détaillé via ce lien direct.

Galerie At Down
20, rue du Plan de l’Olivier
34000 Montpellier
Tel. : 04 67 54 26 32
Ouvert de 11h à 19h du mardi au samedi. Le dimanche et le lundi sur rendez-vous


galerie-z

• Les tableaux et sculptures de Jean-Raymond Meunier à la Galerie Z’ (Montpellier)

Jean-Raymond Meunier est à l’honneur à la Galerie Z’ jusqu’au 9 mai. Il se définit comme un sculpteur, peintre et… bricoleur. Tout un programme ! « Nous aimons son univers foutraque et poétique, son humour, son inspiration très bande-dessinée, son génie de la recup’ et du modelage de la terre, absolument unique », indique la galeriste Nathalie Febvre.

Galerie Z’
6, rue des Sœurs noires
34000 Montpellier
04 67 29 42 04
Ouverte du mardi au samedi, de 10h30 à 12:30 et de 14h30 à 19h00.


34 JYM Vanitas 2 C

• Les variations photographiques de Jean-­Yves Moirin autour de l’iris, à la Galerie Gabrielli (Montpellier)

Jusqu’au 15 mai 2017, Annie Gabrielli propose une exposition de photographies de natures mortes de Jean-Yves Moirin qui sont autant d’hommages à la peinture classique. Revisitant un thème maintes fois exploré dans l’histoire de l’art, à savoir le cycle de vie d’une fleur, de son éclosion à sa flétrissure, mis en parallèle avec le caractère éphémère de la vie, il souligne également le sublime dans ses vanités.

Galerie Annie Gabrielli
33 Avenue François Delmas
34000 Montpellier
Téléphone : 06 71 28 53 24
http://galerieanniegabrielli.com


carre-d-art-nimes

• Expo “A different way to move – Minimalismes, New York, 1960-1980” au Carré d’Art de Nîmes

Jusqu’au 17 septembre 2017, le Carré d’Art de Nîmes célèbre le quarantième anniversaire du Centre Pompidou en exposant plusieurs de ses œuvres majeures en lien avec le minimalisme. Selon le directeur du Carré d’Art, « A different way to move » envisage une histoire collective, mettant sur un pied d’égalité ces gestes concis, directs et sans artifice qui ont conjointement bouleversé les arts visuels et les arts de la performance. Yvonne Rainer en résume la portée : «il était nécessaire de trouver une manière différente de bouger».  “L’exposition propose ainsi d’approcher les formes du minimalisme dans une perspective élargie, attentive à la manière dont les arts du temps : la musique et la danse mais aussi le texte, le film et la vidéo qui forment dès le milieu des années 1960 le cœur des pratiques conceptuelles et dites « post-minimales », mettent la polarité entre langage et perception au premier plan de la recherche artistique. Des figures essentielles, telles celles de Bruce Nauman et de Vito Acconci, participent de cette conversation”, selon la commissaire de l’exposition, Marcella Lista.

Carré d’Art–Musée d’art contemporain
Place de la Maison Carrée
30000 Nîmes
Tél : 04 66 76 35 70
Site web : www.carreartmusee.com
Ouvert du mardi au dimanche inclus de 10h à 18h

 


 

musee-medard-indiennes-lunel

• Expo : honneur aux « indiennes » au Musée Médard de Lunel

Toiles de coton peintes de couleurs chatoyantes, exportées d’Asie, les indiennes conquirent l’Europe à compter de leur introduction au XVIIe siècle par la Compagnie anglaise des Indes. A Lunel, jusqu’au 20 mai, le Musée Médard, dont la vocation est de valoriser le fonds bibliographique patrimonial légué par Louis Médard, livre une exposition pédagogique sur les indiennes en relation avec ce bibliophile passionné, qui fit fortune en faisant le commerce de ces tissus. Echantillons d’indiennes, registres des sociétés de Louis Médard, cartographies, notes manuscrites, tampons à imprimer, plantes tinctoriales, récits de voyages, vêtements, vidéos… La présentation est variée et assortie d’œuvres en papier, délicates et réussies, de deux artistes contemporains, Mireille Laborie et Jean-Charles Legros.

> Voir l’article détaillé via ce lien direct.

Musée Médard
71, place Martyrs de la Résistance
34400 Lunel
Tel. : 04 67 87 83 95
http://www.museemedard.fr


MIAM

 

• Les influences artistiques d’Hervé Di Rosa et les héritiers de l’art modeste au MIAM de Sète

Jusqu’au 17 septembre 2017, le Musée International des Arts Modestes (MIAM) de Sète passe en revue les influences et les héritiers du peintre Hervé Di Rosa. Outre une poignée d’œuvres du peintre voyageur, cofondateur de la figuration libre, la commissaire d’exposition Julie Crenn a choisi de faire figurer aux cimaises des œuvres d’artistes majeurs, comme Bernard Buffet, Dubuffet, David Hockney ou Orlan, et d’autres de jeunes artistes, qu’elle considère dans la lignée des arts modestes, et dont ils seraient les héritiers, selon elle.

Musée International des Arts Modestes
23, quai Maréchal de Lattre de Tassigny
34200 Sète
Tél : 33 (0) 4 99 04 76 44

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.