Dimanche 26 Octobre

Actuellement 245 visiteurs

PRESSE - HÉRAULT : CAP d'AGDE - La nouvelle Ibiza du Sexe . Sur la baie des cochons toute le monde joue l'autruche...



CAP d'AGDE - La nouvelle Ibiza du Sexe . Sur la baie des cochons toute le monde joue l'autruche...

 

Vous pouvez Retrouver dans la rubrique "La presse en parle " du site les évènements et les actualités concernant la vie locale ou régionale relayés par les médias locaux ou nationaux.

Cette semaine c'est le Nouvel Observateur suis sou la plume de Serge RAFFY dresse un portrait du Cap d'Agde comme la Nouvelle  " IBIZA du sexe ...  Souk du sexe à ciel ouvert ....où lorsqu’on aborde le sujet de la baie des cochons .. tout le monde joue l'autruche !


A noter que le sujet, s'il avait été mis au devant de la scène il y a deux ans, par une conseillère municipale minoritaire n'avait pas été depuis remis localement à l'ordre du jour.
Seul le changement programmé du PLU à l'entrée du Village Naturiste visant à étendre les possibilités de constructibilité de la zone remet actuellement le Village sur les feux de l'actualité immobilière avec son lot de partisan et d’opposants qui ici plus que partout ailleurs ne sont pas copains comme " cochons "

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Découvrez les offres d'abonnement

Le nouvel Observateur





 

 

 

 

HERAULT TRIBUNE - LA PRESSE EN PARLE (24-07-12)

 

CAP SALON
CASINO 11 OCT
SODEAL - LES PORTS
HOTEL-MERCURE
L'AGATHOISE
INTERMARCHE-PACTOLE
MEAI H
HYPER U
HALLOWEEN
GENIEYS PUB
BIJOUTERIE du MONACO
ORPI MOULIN


SUIVEZ NOUS PARTOUT SUR VOS TABLETTES ET MOBILES GRACE A
L'APPLICATION GRATUITE HERAULT TRIBUNE

 

  Réagir à l'article Envoyer par E-mail Imprimer 

Les réactions à l'article

De JEAN VISEUR le 23-07-12

CAP d'AGDE - La nouvelle Ibiza du Sexe . Sur la baie des cochons toute le monde joue l'autruche...
Bon alors ça fait l'amour sur la plage au Cap d'Agde.... Et alors? Ceux que ça dérange n'ont qu'à partir!
Et puis ça fait toujours moins de dégat, et de victimes! que le mais OGM, les fraises d'Espagne, les gaz de schistes, les algues vertes, nos armes en Syrie (et partout ailleurs!), Pernault qui nous raconte les infos sur TF1, l'aspartame pleins les sodas et les cocas de vos gosses, les PCB, les plastiques en train de construire un nouveau continent au milieu du Pacifique..... et j'en passe, et certainement de meilleures!
Alors battez vous, cessez de lire des journalistes qui n'ont de soucis que de vendre leur papier, même plus bon à emballer le poisson!
Les vrais problèmes sont ailleurs. Ouvrez les yeux avant qu'il ne soit trop tard! Chirac avait dit: "la maison brule...!" C'est bientot tout cramé!!
Et bonne baise à la baie des cochons...!
Bisou tendre entre vos cuisses....

De DOMINIQUE ANACHE le 24-07-12

CAP d'AGDE - La nouvelle Ibiza du Sexe . Sur la baie des cochons toute le monde joue l'autruche...
Il est navrant d'associer le nom de l'ile à l'esprit dépravé d'une partie du village naturiste. Voilà plus de cinquante années que je fréquente EIVISSA où les ibisencos, par leur esprit de tolérance, accueillent tout créateur que ce soit en mode, en peinture, en sculpture ou en musique. Ce sont les hyppies des années soixante de retour de Katmandou qui, en y faisant une dernière pause avant de revenir dans la civilisation continentale, ont créé tout cela ; Certains y sont toujours avec des cheveux blancs ...
Les touristes épris de nature vierge commençaient à visiter les chemins de terre et l'industrie touristique a presque gaspillé le reste ! Heureusement, il reste encore des coins privilégiés seuls connus des anciens ...
On est très loin de la baie des cochons où il n'est pas recommandable de mettre la tête dans le sable !

 

Réagir à l'article

Responsabilité de l'utilisateur du site Hérault Tribune vis a vis des textes édités.
En soumettant votre contenu sur ce site, vous attestez qu'il ne viole aucun droit de tiers et la législation applicable des conventions internationales applicables en vigueur. Vous acceptez d'endosser l'entière responsabilité concernant les écrits que vous soumettez ou postez sur le site Hérault Tribune.

Vous certifiez que vous n'utilisez ni pseudonyme ni nom d'emprunt.
Vous vous engagez à prendre part à un débat et à des échanges libres et courtois sans agressivité.
Évoquer des opinions différentes peut parfaitement se faire dans le respect des convictions de l'autre.

 

recopier les caractères affichés ci-dessus

 

Retour