18ème Salon Nautique d’Automne du Cap d’Agde - Une édition placée sous le signe de la nouveauté

Evénement incontournable de l’après-saison, le Salon Nautique du Cap d’Agde s’est tenu du samedi…

Evénement incontournable de l’après-saison, le Salon Nautique du Cap d’Agde s’est tenu du samedi 28 octobre au mercredi 1er novembre sur la Zone Technique. Une 18ème édition marquée par le vent de la nouveauté et du changement. Tout d’abord, c’est un nouveau commissaire, en la personne de Liliana Costanza, qui a officié à la tête de ce Salon Nautique, lequel a, de ce fait, subit un «relooking». En effet, le chapiteau technique, habituellement placé en fond de zone, est devenu l’entrée principale afin de lui offrir plus de visibilité. Un nouvel espace d’exhibition a également été créé, sur l’Esplanade Racine, pour accueillir, cinq jours durant, un «Village Arts et Métiers de la Mer». Concernant l’espace restauration, lui aussi a été totalement repensé sur un concept proche des «Food-Court», avec une large gamme de produits d’ici et d’ailleurs pour un voyage gustatif. Enfin, la salle où se sont tenues les nombreuses conférences programmées durant le Salon a, elle aussi, fait peau neuve. Pour cette 18ème édition, c’est sur le catamaran «Sea Explorer» que diverses thématiques ont été abordées, comme la sécurité, la sensibilisation ou encore le respect de la nature et de l’environnement.

Tout ceci, sous l’œil du parrain du Salon, Titouan Lamazou. Un parrain d’exception, navigateur reconnu et artiste accompli, qui, en plus de ses deux conférences présentant son nouveau projet de «bateau-atelier», a offert au public une séance de dédicaces de ses différents ouvrages.

L’inauguration du Salon Nautique a eu lieu samedi 28 octobre, en présence du Maire d’Agde Gilles D’Ettore, de Sébastien Frey, Premier Adjoint et Conseiller Départemental, de Stéphane Hugonnet, Conseiller Municipal délégué à la Viticulture et Président de la SODEAL, de Didier Cordoniou, Vice-Président du Conseil Régional Occitanie Pyrénées-Méditerranée en charge du Littoral, des Aéroports et de l’Economie Maritime, de Géraldine D’Ettore-Sanchez, Conseillère Régionale, de Sylvain Pereyre, Président de l’Association des Professionnels du Nautisme, de Liliana Costanza, Commissaire du Salon et de Titouan Lamazou, parrain de cette 18ème édition. A cette occasion, le Maire d’Agde s’est ainsi félicité de «la très bonne organisation de ce Salon qui est un moment très attendu dans la saison touristique, lequel réunit les passionnés de bateaux et permet de rêver et de s’évader. Chaque année, ce sont entre 40 000 et 50 000 visiteurs qui arpentent les allées de la zone technique pour aller à la rencontre de professionnels afin d’acquérir un bateau, parmi les plus de 500 proposés à la vente, ou pour équiper son embarcation avec les nouvelles innovations. Ce Salon réserve toujours des surprises, encore plus pour cette 18ème édition avec les changements apportés par le nouveau commissaire, Liliana Costanza, que je tiens à féliciter ici, tout comme Sylvain Pereyre, sans qui ce Salon n’aurait pas le succès et la renommée qu’on lui connaît».

A l’issue de l’inauguration, comme il est de tradition, l’Association des Professionnels du Nautisme (APN) a remis un chèque, d’une valeur de 5 000 euros à la Société Nautique de Sauvetage en Mer qui veille, toute l’année, et plus particulièrement durant la saison estivale, sur nos rivages.


Retrouvez les photos de la préparation de l'événement sur notre page facebook !


Retrouvez les photos de ce samedi sur notre page facebook !


Retrouvez les photos de ce dimanche sur notre page facebook !


Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.