ACTUALITÉS : GILETS JAUNES : 8 personnes écrouées pour les dégradations commises sur le péage de Bessan

GILETS JAUNES : 8 personnes écrouées pour les dégradations commises sur le péage de Bessan

En début de semaine, la gendarmerie avait lancé une vaste opération d'interpellations sur le piscenois et l'agathois suite aux dégradations commises au péage de Bessan.


41 personnes interpellées

Au total, 41 personnes avait été interpellées. Cette opération judiciaire avait été réalisée suite à l’ouverture d’une information judiciaire par le parquet de Béziers, le 20 décembre dernier pour : destruction en bande organisée par un moyen dangereux, participation à un attroupement formé en vue de la préparation de violences contre les personnes, de destruction ou de dégradations de biens, provocation à un crime ou un délit, en l’espèce, atteinte à l’intégrité physique des personnes. 

Une mission commando minutieusement préparée

L'enquête des gendarmes avait établi que la "mission commando"  avait été proposée et votée à main levé lors d'une réunion d'environ 200 personnes qui avait eu lieu le 17 décembre dans le secteur de la base de loisirs de Bessan.

Un péage sous surveillance vidéo

L'indiscrétion étant revenue aux oreilles des autorités, un dispositif de surveillance vidéo avait été mis en place discrètement par les gendarmes au niveau du péage. Dans la nuit qui suivait, le bâtiment de vinci autoroute faisait l'objet de dégradations par incendie. L'exploitation des films aurait permis cette vague d'interpellations ciblées puisque les immatriculations des véhicules des casseurs avaient également été captées par les caméras vidéos.

14 personnes ont été mises en examen

A l'issue de l'enquête, 14 personnes ont été mises en examen : 8 sont en détention provisoire et 6 autres placées sous contrôle judiciaire.

La sortie 34 toujours fermée

Ces actes de vandalisme ne sont pas sans conséquence pour l'économie locale. La sortie 34 desservant l'agglomération herault-mediterrannée est fermée depuis fin décembre, tout comme celle de Narbonne sud qui a également subi des dégradations importantes, en marge de la manifestation des gilets jaunes.

 

 

La rédaction d'hérault-tribune (11-01-19)     21728 vues

Retour    Imprimer

 

 

MAISON GIL AGDE
Bistro Vias Plage bannière
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
Capao Beach bannière
RTL 2 bannières 2019
SPA - CAMPING -  LES MEDITERRANEES
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
Salon Nautique d'Automne 2019 : banniere
BANNIERE RICHEMER
BALNEOCAP - PERMANENT
nouribio horizontal
l'AMIRAL horizontal
AGDE - SANTONI
BANDEAU ASG
cpro horizontale
Brasil grill bannière
ATOL - OPTICIEN
objectif renov banniere adaptation logement
Fairway by MERCURE bannière
Aqualand 2019
Camping Canoë Gorges du Tarn : bannière
Agglo Herault med banniere pépinières d'entreprises
GISS BANNIERE
Archipel de l'eau bannière
L'escale Affiche
EDEN banniere
Capao  fitness bannière jusqu'au 30 juin 2019
Bannière olivier et kevin
HYPER U
SORTIES.gif
 Envoyer par E-mail 

 

A LIRE

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE