POLITIQUE : PEZENAS - Vous rendre des comptes ! par les élus du groupe Osons Pézenas

PEZENAS - "Vous rendre des comptes !" par les élus du groupe Osons Pézenas

Ce mardi 4 juin 2019, pour la troisième fois depuis l’élection municipale de mars 2014, les élus de la minorité municipale ont donné rendez-vous aux Piscénoises et aux Piscénois pour effectuer un compte-rendu de mandat.

Avec cette rencontre, mais également par l’intermédiaire des différentes actions conduites au cours du mandat, ils souhaitent simplement tenir les engagements pris auprès des citoyens en mars 2014. Engagements qui reposent sur une conception nouvelle de la démocratie communale où la présence sur le terrain, l’échange régulier avec la population, la transparence de l’action publique et l’information de la population sont essentiels.

 

Organisant leur intervention autour de trois points principaux, ils ont, en premier lieu, fait part de leur passion.

La passion de l’engagement signifiant qu’ils n’étaient pas là par hasard mais que leur candidature aux responsabilités municipales était la suite logique d’un cheminement fait d’investissements antérieurs dans le monde associatif, syndical, politique ou professionnel.

La passion également de la chose publique car c’est bien l’intérêt général qu’ils souhaitent servir à travers le mandat municipal. Bien que minoritaires, ils s’appliquent à être des élus de propositions plutôt que de « simples » élus d’opposition, rôle dans lequel le Maire de Pézenas souhaite les enfermer.

La passion pour Pézenas, évidemment, car leur engagement a cours pour Pézenas, uniquement Pézenas ! Et c’est bien la ville qu’ils mettent en avant et défendent dans leurs différentes responsabilités que ce soit au Conseil municipal, à l’Agglo, au Département et à la Région.

 

Ensuite, ils ont fait part de leur frustration née du fonctionnement du Conseil municipal et de l’absence d’envie de la majorité municipale de travailler avec les élus minoritaire.

Ils ont regretté les Conseils municipaux où des dossiers arrivent sans être travaillés au préalable en commission ou avec la population  et ceux où les décisions à valider ont déjà été prises ou sont en cours de réalisation.

Ils ont évoqué leur déception face à un Conseil municipal fonctionnant trop souvent comme une chambre d’enregistrement et jamais comme un lieu de débats. Surtout qu’aucun lieu pour débattre n’existe réellement puisque la grande majorité des commissions extra-municipales ne se réunissent pas et que la démocratie participative est inexistante à Pézenas.

Ils ont également fait part de leur frustration de voir leurs observations et propositions accueillies avec un certain sectarisme par le Maire et les élus majoritaires. Pourtant, elles permettraient de corriger certaines décisions, d’en améliorer d’autres ou simplement d’en adopter. Ainsi, s’ils avaient été écoutés sur la situation médicale cela aurait évité qu’un grand nombre de médecins ne projettent de quitter la commune et qu’une solution ne soit bricolée dans l’urgence.

Ils ont fait aussi part de leur consternation en constatant l’incapacité de la commune à construire et réaliser des projets alors que les communes voisines se développent, inaugurent des équipements et mettent en place des actions. Ainsi, depuis 2002, le projet Saint-Christol est dans les cartons et n’importe quelle autre ville l’aurait déjà réalisé, mais Pézenas, non ! 

 

Enfin, ils ont fait part de leurs inquiétudes.

Des inquiétudes relatives à la situation financière de la commune  qui dispose de marges de manœuvre réduites en raison notamment de sa sur-fiscalisation et de son surendettement.

Des inquiétudes qui résident également dans l’incapacité à ce qu’un véritable projet de ville émerge des rangs de la majorité municipale pour indiquer dans quelle direction Pézenas doit se développer maintenant et dans les 20 à 30 années à venir. Du coup, le plus souvent, l’action municipale se résume à gérer l’urgence et à faire et défaire le peu qu’elle fait.

Pour les élus du groupe « Osons Pézenas ! », un projet de ville ne peut se résumer à l’addition de trois projets privés. Si l’initiative privée a, évidemment, sa place dans l’action publique, elle doit s’inscrire dans une réflexion globale et partagée.

A l’inverse de cela, par une absence de méthode et de volonté flagrante, la ville néglige l’existant et effectue des rénovations de ses équipements uniquement quand elle ne peut plus faire autrement plutôt que de les échelonner dans le temps et de les intégrer dans un plan d’action visant à valoriser les bâtiments communaux, la voirie et les espaces publics. 

Cette incapacité à s’inscrire dans le futur et à imaginer la ville de demain ne lui permet pas d’entrer dans des partenariats constructifs avec les autres collectivités locales et, lorsqu’elle ne peut plus faire autrement, l’oblige à avoir recours à des options de facilité comme ce fut le cas avec le partenariat public privé sur l’éclairage public alors que des solutions publiques, et moins onéreuses, existaient.

Pour autant, la frustration ressentie et l’inquiétude n’endiguent pas la passion des élus minoritaires. Au contraire, elle renforce leur volonté de changer les choses. Ils ne se laissent pas gagner par la léthargie d’une démocratie communale amorphe. Ils font preuve d’un optimisme sans faille et d’une envie de construire décuplée.

 

Avant de laisser la parole à l’assistance nombreuse, les élus du groupe « Osons Pézenas ! » ont conclu leur propos sur une citation de Michel Serres pour qui « la seule autorité possible est fondée sur la compétence ». Durant ce mandat, les élus de la minorité municipale ont démontré qu’ils avaient cette compétence et qu’ils la mettaient au service de Pézenas.

Armand Rivière pour Les élus du groupe "Osons Pézenas !" (13-06-19)     18710 vues

Retour    Imprimer

 

HYPER U
Camping Canoë Gorges du Tarn : bannière
l'AMIRAL horizontal
SORTIES.gif
objectif renov banniere adaptation logement
2ÈME GRAND BAZAR DE PÉZENAS
VIATERRA - PERMANENT
MAISON GIL AGDE
Salon Nautique d'Automne 2019 : banniere
Bannière olivier et kevin
Brasil grill bannière
ATOL - OPTICIEN
Archipel de l'eau bannière
Agglo Herault med banniere pépinières d'entreprises
EDEN banniere
Bistro Vias Plage bannière
Fairway by MERCURE bannière
BANDEAU ASG
RTL 2 bannières 2019
BANNIERE RICHEMER
INTERMARCHE DRIVE HORIZONTAL
Capao  fitness bannière du 1er sept au 30 octobre 2019
E-Cap, le 1er salon de la mobilité électrique bannière
BALNEOCAP - PERMANENT
AGDE - SANTONI
nouribio horizontal
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
JEP.gif
objectif renov affiche adaptation logement
MAISON GIL AGDE
INTERMARCHE  DRIVE VERTICAL
AEROPORT-BEZIERS-CAP D'AGDE
Affiche RICHEMER
Archipel de l'eau affiche
Agglo Herault med affiche pépinières d'entreprises
HYPER U
affiche OLIVIER ET KEVIN
Bistro Vias Plage affiche
EDEN AFFICHE
Salon Nautique d'Automne 2019 : affiche
E-Cap, le 1er salon de la mobilité électrique AFFICHE
VIATERRA - PERMANENT
RTL 2
Fairway by MERCURE affiche
Camping Canoë Gorges du Tarn : Affiche
Capao  fitness Affiche 1er sept / 30 octobre
nouribio affiche
Brasil grill affiche
l'AMIRAL affiche
ATOL - OPTICIEN
 Envoyer par E-mail 

 

 

 

TÉLÉCHARGEZ L'APPLICATION GRATUITE HÉRAULT TRIBUNE