Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

A propos des« mercredi joyeux » selon Robert Prades.

– Et d’abord pourquoi uniquement le « mercredi » et pourquoi pas aussi le « samedi » (2° jour de marché d’été) -« Vias a bougé » admet-il implicitement sauf la circulation et particulièrement le 4 août 2010. Avec Vias M. Prades bouge également. Enfin ! lentement dirons-nous car le marché d’été vit sa 2ème année dans la configuration actuelle. A la […]

– Et d’abord pourquoi uniquement le « mercredi » et pourquoi pas aussi le « samedi » (2° jour de marché d’été)

-« Vias a bougé » admet-il implicitement sauf la circulation et particulièrement le 4 août 2010. Avec Vias M. Prades bouge également. Enfin ! lentement dirons-nous car le marché d’été vit sa 2ème année dans la configuration actuelle. A la  satisfaction d’une grande majorité de Viassois, de vacanciers, de commerçants.

Pourquoi M. Prades qui à l’évidence vit des réveils tardifs et douloureux s’embourbe-t-il dans l’évocation de « réflexion autre qu’électoraliste » prenant appui sur l’auteur de « chienlit » qui lors de ces propos avait d’autres soucis en tête que Leader Price ou la rue du cimetière à Vias. Comme quoi la somme des petites histoires Viassoises n’en fait pas une grande.

Le marché d’été de Vias a été restructuré en 2009 dans des conditions qui certes restent encore à parfaire, mais il l’a été après consultation des riverains, des professionnels, une information large à la population, relayée dans de nombreux points d’accueil touristique. Quelques réticences bien compréhensibles ont été surmontées (R.Prades ne s’est pas manifesté à l’époque). D’autres perdurent mais il saute aux yeux que leur origine se nourrit encore d’autres arguments que la volonté de permettre de vivre des moments de convivialité, de flâneries, de rencontres ou de trouvailles à bon prix.

– Pour y parvenir la décision a c’est vrai été prise d’interdire la circulation sur un boulevard (certes large et donc d’autant plus fréquenté) qui jusqu’en 2008 traversait le marché faisant courir des risques d’accidents aux piétons de tous âges.

– Cela dit avec juste raison, R.Prades soulève les problèmes de circulation qui hélas ne concernent pas que les abords de son domicile, ni une heure précise de la journée.

– Nous pourrions nous en tenir là en lui disant qu’à l’été 2011, oui « Vias aura encore bougé », même dans le domaine de la circulation. Sera-ce au niveau de l’intelligence et de l’habileté attendue ? L’avenir le dira ! En tout cas c’est avec le plus grand sérieux que planche depuis plusieurs semaines la commission municipale concernée.

– Il est sidérant que fusent aujourd’hui suggestions et conseils, après avoir été élu municipal pendant 15 ans. Auraient-ils en temps voulu corrigé bien des anomalies et rendu l’héritage plus facile à gérer ? (« mais c’est bien sûr » aurait lâché Raymond Souplex dans les « 5 dernières minutes »)

Accueillir autant de vacanciers dans nos contrées mériterait en effet mieux que ce qui est offert ainsi qu’aux populations locales quant au droit à se déplacer correctement. Le «  tout tourisme » ne fait pas que se décréter, il doit s’anticiper, s’accompagner, s’organiser, s’humaniser. C’est ce à quoi l’équipe municipale en place s’attelle de son mieux pour les compétences qui sont les siennes. Mais chacun sait bien que les réductions d’effectifs dans les services public qui touchent au quotidien peuvent nourrir des insatisfactions légitimes.

– Dimanche 1er août (gros orage sur Vias), lundi 2 août, mardi 3août, jeudi 4 août ………temps maussade ou très venteux …..pour la plage pas fameux ….. par voie de conséquences toutes les routes de notre département étaient très encombrées y compris pour les Viassois qui travaillent à l’extérieur de notre ville et qui sont soumis aux mêmes problèmes que R.Prades.

Le marché de Vias serait-il aussi la cause des queues sans fin sur la voie « rapide » du Cap ?

Robert Prades est en baisse de forme, il se faisait une spécialité de sujets de « haute portée », ou cherche-t-il du grain à moudre en se mettant enfin au niveau de tous ?

Josiane Buchaca et Jean Louis Joviado adjoints au Maire de Vias charges des marchés et de la circulation

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.