Agde : « Envol » vers d’autres contrées avec les artistes de la Perle Noire et Vered Babaï

Le site des métiers d’art de l’Agglomération Hérault Méditerranée propose jusqu’au 18 septembre l’exposition L’Envol. Une ode au bien-être et à l’apaisement, tout en légèreté.

La galerie est le point de départ des ateliers d’artistes de la Perle Noire. Elle a pour but de regrouper le travail des artistes présents en Agde

La galerie de la Perle Noire ouvre ses portes cet été aux créateurs agathois Gérard AddeRosario Alarcon, Martha Arango, Fabienne Auzolle, Champieux, Alain De La AsuncionAgnès Descamps, Jean-Christophe Guigues, Carine Hullo, Jérôme Léger, Hélène Louis-BertLudmilla F., Pascal Gabriel Luzy, Yves Marcerou, Philippe Montels, Chris Orvis, Sylvie Pierre, Valerya RocheDaphné Serelle, Anne Vahcard, Alexis Vicente, Sandrine Ygrié et à l’artiste Vered Babaï.

site des metiers dart dAgde©elodie greffin

« Les créateurs sont tellement différents dans leur travail que l’on recherche un fil conducteur. On raconte une histoire autour d’un thème et ensuite nous donnons carte blanche aux artistes pour créer autour de cette thématique. Pour cette exposition, la thématique est l’envol. Nous avons également des invités extérieurs ; cet été, il s’agit de Vered Babaï »explique Nadia Jaafar, de l’équipe Métiers d’Art, dont la chargée de projet est Catherine Mutelle.

Zoom sur l’artiste israélienne Vered Babaï

Vered Babaï est diplômée de l’Académie des Arts et du Design de Jérusalem. Elle a exposé ses créations dans de nombreux musées et galeries du monde entier, et notamment à la prestigieuse galerie Hébert à Paris. Elle a reçu le Prix de la Fondation Américaine d’Israël, le Prix du Design du Ministère de la Culture israelién ou encore celui de la Fondation Alix-de-Rotschild. L’artiste a été enseignante à l’Académie des Arts et de Design de Jérusalem ainsi qu’à l’École Boulle en France.

Pendant les confinements, la plasticienne et photographe s’est amusée à créer un lien avec la nature. Elle a traduit cette émotion à travers ses photographies d’oiseaux et ses « sculptures de main », des petits objets rares et précieux, comme des porte-bonheur.

« Je vis dans une ville dynamique, où les bruits des voitures, des gens et l’agitation des rues sont inévitables. Pour m’échapper un peu de tout ce tumulte, j’ai 2 petits balcons où je cultive mes plantes. Avec les années, les oiseaux sont devenus des visiteurs réguliers. Certains apprécient la nourriture offerte par les plantes, et certains ont même commencé à construire leur nid sous les branches. 

Les confinements m’ont permis de suivre de près leur quotidien. Je suis resté des heures avec mon appareil photo et j’ai pris des photos qui documentaient la construction inspirante du nid des Souimanga de Palestine, des Bulbul et l’éclosion des oisillons. Avec les photos, j’ai écrit un journal de vie de leur histoire.  

La présence des oiseaux, à 2 mètres de ma chambre à coucher, apportait beaucoup de joie, de beauté et de sérénité à cette période, et suscitait quelques interrogations concernant la notion de la liberté, le dialogue possible entre l’homme et les oiseaux, et sur nos devoirs envers notre environnement. Je considère ce voyage intime comme un cadeau de la nature » explique Vered Babaï.

Nadia Jaafar confie l’histoire de l’œuvre La forêt blanche : « En Israël, les arbres restent verts toute l’année. La première fois que Vered Babaï est venue en France, c’était en hiver. Elle était surprise par les arbres qui avaient perdu leurs feuilles. Elles les avaient trouvés d’une grande beauté. Elle a donc souhaité, par ce travail, rendre hommage aux saisons, au temps qui passe, à l’âge, à la beauté et ces arbres blancs l’hiver, dénudés, qui restent beaux. Elle a voulu retranscrire cela en métal. »

Informations pratiques

Galerie de la Perle Noire – 6, place Molière – Agde.

Entrée libre tous les jours en juillet et août, de 10h à 12h30 et de 15h à 19h. Une visite guidée de l’exposition est possible tous les lundis à 17h. 

Le mardi à 16h, vous pouvez également découvrir la ville d’Agde, la Perle Noire de la Méditerranée, son Patrimoine, ses traditions et ses Métiers d’Art en partenariat avec la Mission Patrimoine de l’office de tourisme Cap d’Agde Méditerranée, le musée agathois Jules-Baudou et les Métiers d’Art de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée.

Réservation obligatoire au 04 67 26 94 12.  

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.