Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Droit

Agde : Faire de la pub avec nos impôts !

Depuis quelques temps, on voit fleurir sur les « sucettes » publicitaires éparpillées en ville de drôles de publicités.Elles dénoncent les augmentations d’impôts décidées par la nouvelle équipe régionale. Des augmentations qui ont deux raisons majeures : l’héritage de Jacques Blanc et ses complices du Front national ainsi que le non respect des engagements de […]

Depuis quelques temps, on voit fleurir sur les « sucettes » publicitaires éparpillées en ville de drôles de publicités.Elles dénoncent les augmentations d’impôts décidées par la nouvelle équipe régionale. Des augmentations qui ont deux raisons majeures : l’héritage de Jacques Blanc et ses complices du Front national ainsi que le non respect des engagements de l’Etat et donc de l’équipe Raffarin concernant les transferts de charge liées à la décentralisation.
N’écoutant que son esprit civique, Gilles D’Ettore vole au secours des contribuables agathois par voie d’affiche.
Une bien belle indignation et ô combien désintéressée !
Notre maire affirme défendre ainsi, comme indiqué sur les affiches publicitaires, « les Agathois et les socioprofessionnels ».
Pour les premiers, ils seront sans doute ravis de savoir que cette publicité démagogique leur coûte très cher en tant que contribuables.
On peut s’étonner que le maire si prompt à dénoncer les dérives du conseil régional, pioche sans aucune vergogne dans les finances municipales jusqu’à faire exploser le budget communication de la mairie d’Agde.
Quant aux socioprofessionnels, ils ne semblent pas forcément en grande forme, il suffit de compter le nombre de commerces disparus en centre ville et d’écouter les inquiétudes légitimes des professionnels du tourisme pour s’en persuader. Le budget alloué à la campagne de dénigrement du conseil régional aurait été mieux employé pour les soutenir.
De surcroît, nous, l’opposition municipale, nous rappelons à Monsieur le maire, qu’il est le premier magistrat de la commune et qu’à ce titre, il représente tous les Agathois et que ces prises de position partisanes ne doivent pas engager l’ensemble de la population.
Rappelons quand même que 49% des Agathois n’ont pas porté leurs suffrages sur Gilles D’Ettore.
Ceux-là et peut-être d’autres trouveront sans doute scandaleux que les impôts payés par tous les Agathois servent à la propagande municipale contre un exécutif qui vient de se mettre en place et qui entend hisser la région Languedoc-Roussillon Septimanie hors de l’ornière où l’ancienne équipe l’a poussée.
En effet, notre belle région est au dernier rang économique et social des vingt-deux régions métropolitaines.
Un sacré record qui mériterait peut-être une campagne publicitaire!

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.