Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

AGDE - La vérité sur nos finances ... par Gérard MILLAT

La vérité sur nos financesLa période étant propice aux polémiques de toutes sortes, on…

La vérité sur nos finances

La période étant propice aux polémiques de toutes sortes, on voit apparaître de nombreux commentaires fantaisistes sur l'état de la dette de notre ville.

Il est nécessaire de rétablir la vérité sur les chiffres, comme l'avaient d'ailleurs parfaitement démontré deux médias locaux indépendants, en novembre 2012:  Hérault Tribune et le quotidien régional  (cf: liens ci-dessous).
S’appuyant sur les informations du site internet << PROXITI >> et surtout sur le commentaire inexact, inapproprié et volontairement accrocheur du << JOURNAL DU NET >>, certains acteurs de la vie politique locale ne ratent pas l’occasion de tenter de laisser croire qu'Agde est dans le peloton de tête  des villes les plus endettées de France. S’agit-il de mauvaise foi ou d’incompétence ? A chacun de juger !

En effet, ils se basent sur le montant de la dette et le chiffre de la population déclarée permanente de la ville d’Agde. Etablir un classement national en rapprochant ces deux seuls chiffres s’appelle de la manipulation. On a l’habitude de lire que l'on peut faire dire aux chiffres ce que l’on veut, nous en avons là un exemple flagrant.

Ces sites Internet, sans aucun caractère officiel, ne se basent pas sur la  population réelle  qui est la seule base légale devant être prise en compte.

Pourquoi faire semblant d’ignorer qu’avec le Cap d'Agde, plus grande station touristique d'Europe par sa capacité d'accueil, notre commune est ainsi considérée comme une ville de 53 169 habitants, avec une participation de l'Etat basée sur ce chiffre (dotation globale de fonctionnement). Le nombre de contribuables Agathois ne se limite pas aux 22 929 habitants recensés sur la commune, mais intègre également les 30 240 contribuables supplémentaires propriétaires de résidences secondaires.

La prise en compte des logements permanents et des résidences secondaires  fait état d'une dette estimée à 1243 € par habitant contrairement aux 2881 € de dette faussement calculés par ces sites et relayés par l'opposition.

Notre dette est ainsi classée dans une moyenne nationale, proportionnelle à nos capacités financières, comme le rappelait la Chambre Régionale des Comptes dans son dernier rapport sur notre ville qui mettait en avant une « relative aisance financière » et « des ressources financières importantes qui permettent aux stations touristiques de faire face à l'accueil massif de touristes en haute saison, ce qui les conduit à dimensionner, en proportion, leurs équipements collectifs ».

Les marges de manœuvre financières de notre commune nous permettent ainsi de faire face à l'ensemble des investissements prévus sans augmentation d'impôts depuis 5 ans, et notre dynamisme démographique nous permet de préparer l'avenir sans pression fiscale supplémentaire contrairement à ce que l'opposition s'évertue à faire croire.

Aimer AGDE doit nous amener à dénoncer tous les dénigrements médiatiques extérieurs et non à s’en servir comme argument politicien mensonger.

Gérard MILLAT ,  

Conseiller municipal,  

Vice-président délégué au développement économique de la Communauté d’Agglomération Hérault Méditerranée

Les liens:


ar 14663 

 – Herault Tribune / 1 ° Novembre 2012 –
 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.