AGDE - Patrimoine : Un colloque passionnant sur le Saint-Christ d’Agde

 Du 18 au 20 février a pris place, au Moulin des Évêques, un colloque…

 

Du 18 au 20 février a pris place, au Moulin des Évêques, un colloque autour du Saint-Christ de l’église Saint-Sever d’Agde. Outre les animations, la statue était exceptionnellement exposée hors de son lieu habituel et accompagnée d’une série de panneaux explicatifs sur l’histoire de ce chef d’œuvre.  

La première journée a été la plus chargée avec une suite de conférences sur tous les aspects troublants qui mènent à penser que cette statue serait l'œuvre de Michel-Ange. C’est l'Adjointe au Patrimoine qui a ouvert le colloque en présence du Maire, de l’Adjointe en charge de la Culture et des membres de la Confrérie du Saint-Christ, devant une salle pleine d’environ 300 spectateurs.

C’est ensuite, Jules Cruells-Capèce Minutolo, Président de l’association des « Amis d’Agde » qui a pris la parole pour souhaiter la bienvenue aux participants et présenter le résultat de plus de 30 années de recherche passées à collecter tous les indices qui tendent à démontrer la réalité de la thèse imputant le Saint-Christ d’Agde à Michel-Ange, même si aucune preuve n’existe. 

Une équipe d'historiens et de spécialistes a ensuite présenté, chacun dans sa partie, un chapitre de la conférence, comme la biographie de Michel-Ange, l’historique de la statue, la géopolitique régionale à travers le système des évêchés et leurs relations papales et artistiques. Le contexte étant planté, la suite a été consacrée plus précisément au cœur du sujet avec une étude anatomique, la comparaison stylistique avec les statues officielles de Michel-Ange, la structure radiographiée de la statue, et surtout la présence d’un bandeau étant la « signature » de Michel-Ange qui se retrouve sur nombre de ses œuvres. 

Les indices nombreux sont troublants. C’est également l’avis de William Wallace, spécialiste de l’artiste, venu à Agde ces derniers mois étudier la statue et qui, dans un courrier adressé à Jules Cruells-Capèce Minutolo, lui demande de faire connaître ce Saint-Christ au monde entier. Ce dernier a donc déclaré en conclusion du colloque : « aujourd’hui est le point de départ de notre démarche pour faire connaître notre Saint-Christ au niveau international. Cette exposition sera amenée à se promener partout en France et pourquoi pas partout dans le monde. Je suis convaincu que le Saint-Christ est l’œuvre de Michel-Ange et nous continuerons à en chercher la preuve irréfutable ».

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.