Agde : soir-lecture de Philippe Poulain le vendredi 29 juillet

Le prochain "soir-lecture", proposé par La librairie à côté, en partenariat avec les Métiers d'art d'Agde aura lieu le vendredi 29 juillet à 19h.

Le prochain “soir-lecture” réunira les voix de deux autrices : Ludmila Oulitskaïa, née en 1943 à Davlekanovo, dans la région de l’Oural, aujourd’hui réfugiée à Berlin où elle continue à faire entendre sa dissidence. Et Katherine Mansfield, née en 1888 à Wellington en Nouvelle-Zélande, et morte en 1923 à Avon, près de Fontainebleau, ayant baissé la garde face à la tuberculose. 

De Mansfield, nouvelliste habile, Philippe Poulain lira le dernier récit, “Le canari”, où une vieille logeuse monologue sur son infinie solitude. Auquel répondront deux nouvelles de l’écrivaine russe : “Les bienheureux”, tirée d’un recueil paru en 1992, “Les pauvres parents”, et “L’autopsie”, de son dernier livre publié en 2022, “Le corps de l’âme”.

Qui est Philippe Poulain ?

Un partage à haute voix de ce que les mots peuvent donner à voir et à sentir de la peinture et du travail des peintres. Philippe Poulain a mis en scène “Euripide et Pasolini”, travaillé au château de Versailles et à la Cité de la musique, accompagné des festivals de musique et de cinéma, avant de se poser dans une librairie à Belleville pendant douze ans et désormais au coeur historique d’Agde où il a ouvert une librairie de livres d’occasion, “La Librairie à côté”.

Informations pratiques

Entrée libre, réservation au 06 73 90 21 52.

La lecture a lieu à l’amphithéâtre de l’îlot Molière, accès par le Site des métiers d’art, place Molière, Agde-cœur de ville.

3e soir lecture
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.