AGGLO SETE - Ainsi THAU AGGLO et la CCNBT ne font plus qu'un ! par Arnaud JULIEN

Ainsi Thau agglo et la CCNBT ne font plus qu'un. La deuxième agglomération de…

Ainsi Thau agglo et la CCNBT ne font plus qu'un. La deuxième agglomération de l'Hérault vient de voir le jour. Le 1er janvier, une nouvelle gouvernance sera installée. Il s'agit de se mettre vite au travail afin de répondre aux attentes des habitants de ce nouveau territoire.

Il s'agit de relever plusieurs défis : mettre en place un office de tourisme intercommunal, répondre aux enjeux environnementaux, élaborer une nouvelle politique en matière de logements sociaux en favorisant les demandeurs de notre territoire, moderniser les zones d'activités économiques. Les élus de la nouvelle Agglomération doivent pour cela s'appuyer sur l'Etat. Cela ne peut se faire qu'en collaboration avec les parlementaires du territoire.

Dans le cadre d’une alternance nationale en mai 2017, cette nouvelle Agglo doit être représentée à l'Assemblée nationale par un député qui travaille. Un élu qui ne passe pas son temps à Toulouse au Conseil régional où dans les salons dorés parisiens, hauts lieux de la politique politicienne, partisane et dogmatique.

Au mois de juin prochain, c'est le choix d'un député à plein temps, non cumulard et présent que devront faire les électeurs dans la 8ème circonscription de l’Hérault dont fait partie l’Agglo (avec Balaruc les bains, Balaruc le vieux, Frontignan, Mireval, Vic la gardiole). J'ai l'ambition d'être cet élu. Au service d'un territoire afin de permettre à ses habitants d'y vivre et d'y travailler. 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.