Alerte à la fraude bancaire par téléphone pour les clients du Crédit agricole

Une fraude bancaire plus connue sous le nom "d'hameçonnage vocal" est à l’œuvre ces jours-ci visant les clients du Crédit agricole. La banque les invite à la plus grande prudence en leur indiquant le mode de procédure des fraudeurs et les pièges à éviter.

Le Crédit agricole a lancé une alerte à “l’hameçonnage vocal”, une technique d’arnaque bancaire par téléphone dont le but est d’obtenir des victimes leurs données personnelles. Au bout du fil, la personne malveillante utilise la manipulation psychologique et l’intimidation pour escroquer de l’argent.

La fausse alerte

Pour parvenir à ses fins, l’arnaqueur se présente comme un membre du service de sécurité de la banque, installant un climat de confiance avec son interlocuteur. Grâce à des informations privées ou personnelles sur la victime glanées lors d’un phishing antérieur ou sur les réseaux sociaux, il lui donne le sentiment d’être dans la confidentialité.

Pour couronner le tout, le fraudeur prétend venir en aide au client de la banque pour bloquer une tentative de fraude en cours, exigeant une réaction urgente et sans délai de la part de sa victime. Pour ne pas semer trop de doutes, l’arnaqueur peut prétexter un simple test visant à s’assurer de la sécurité du compte en banque soi-disant menacé. Le but de cette présentation consiste à limiter le temps de réflexion de la victime.

L’engrenage

Une fois la confiance établie, le fraudeur déroule son scénario. Il peut prendre différentes formes qui visent toutes le même but : extorquer de l’argent. Croyant devoir suivre à la lettre le discours convaincant de l’arnaqueur, les victimes, pris dans un engrenage, seront tentés de révéler par téléphone toutes les informations demandées pour sauver leur argent.

Or le Crédit agricole, en l’occurrence, rappelle qu’il ne faut jamais donner ni son numéro de carte, ni son code de sécurité reçu par SMS, même si au bout du fil, la personne explique qu’il s’agit d’empêcher une transaction. Il arrive souvent que l’arnaqueur propose de réaliser un test de transaction sur un compte dont il lui communique le numéro. Bien entendu le fraudeur ment et assure qu’elle sera annulée immédiatement et qu’elle ne sert qu’à vérifier la sécurité du compte.

Ils ont tout prévu

Si la victime est suffisamment prudente, elle voudra vérifier que le numéro avec lequel le soi-disant conseiller l’appelle est bien enregistré comme appartenant à la banque. Mais les fraudeurs ont plus d’un tour dans leur sac. Ils sont capables d’usurper un numéro légitime pour faire tomber les dernières résistances de leurs victimes. Ils les inviteront à vérifier par eux-même sur internet la validité du numéro qu’ils ont usurpé.

Le Crédit agricole a communiqué à ses clients quelques conseils à suivre en cas de doute et à appliquer avant d’agir. Ils doivent avant tout se rapprocher de leur agence ou contacter le service SOS cartes.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.