Aniane : Mickaël Léal à l’assaut du marché américain avec All Priv

Avec un parcours européen dans l'informatique, Mickaël Léal a créé All Priv, basé à Aniane, et son coffre-fort numérique. Il part à l'assaut du marché américain.

Mickaël a 6 ans lorsque ses parents s’installent près de Barcelone. « J’ai suivi mon cursus là-bas, au début en espagnol, puis peu à peu en catalan, et commencé l’anglais à 10 ans ; ça fait 4 langues ». Formé ensuite en ingénierie à l’université polytechnique de Barcelone, il revient en France pour effectuer son service militaire à Perpignan en tant que sous-officier instructeur et profitera de ces années pour suivre une licence de relations internationales à Montpellier.

La vie lui permettra de partir vivre au Luxembourg, au Danemark, à Londres, puis il reviendra à Montpellier pour créer une société vouée à l’international : « nous développions des solutions de transformations numériques pour les aéroports. » Les relations avec les compagnies aériennes et aéroports le mènent sur des projets permettant la diffusion de données vers les voyageurs. « C’est avec l’aéroport Miami que nous avions le plus avancé. Nous étions début septembre 2001… ‘on est parti avec l’eau du bain’ ».

Résilient, Mickaël fait évoluer l’entreprise et diversifie son offre : « j’avais identifié un outil particulièrement intéressant à Taïwan. J’y suis allé et j’ai obtenu la distribution pour la France, l’Espagne, le Portugal, et créé une autre entreprise en Espagne. Il s’agissait de gérer les données stockées sur CD & DVD. De grosses structures étaient intéressées. Nous avons développé des logiciels spécifiques et complexes. Puis,un jour, une nouvelle opportunité de diversification s’est présentée lors d’un salon : j’ai rencontré la société Verbatim, le plus grand fabricant de produits de stockages de données sur CD. J’ai créé une nouvelle structure et me suis lancé en parallèle dans la distribution et en moins de 3 ans, je me suis hissé à la 3e place européenne de la distribution de leurs produits, pesant 30% du marché Europe du Sud » avec 60 millions de disques vendus par an.

« Même dans un domaine technique informatique, ce qui fait la différence, c’est le rapport humain, les échanges, les ‘bons tuyaux’, le service. Prudent, je m’étais organisé pour avoir du temps pour continuer à réaliser de la R&D ».

La sécurité informatique devient indispensable

Depuis 2001, Mickaël investit beaucoup de temps et d’énergie sur la question de la cybersécurité ; il accélère en 2010 : « lors d’un banal embarquement à l’aéroport de Berlin, ils ont sorti mon PC du sac, qui est tombé et s’est cassé ! ». Un autre laptop sera également piraté lors de connexions au Wi-Fi d’hôtel aux USA.

Ces ‘mésaventures’ le conduisent à penser à AllPriv : « j’ai pu exposer à plusieurs CES à Las Vegas pour tester mon marché, adapter ma réflexion, coller au plus près des besoins. Les ‘grands comptes’ surtout semblaient réceptifs à mon discours. J’ai donc orienté ma réponse pour cette cible : des contraintes spécifiques, un fort degré de responsabilité. On vise l’excellence. »

Le marché américain semble être celui qui permet de tenter sa chance : « si tu réponds à un besoin, ils t’écoutent et te font travailler. En France, une start-up doit d’abord faire ses preuves ailleurs, il suffit de le voir actuellement avec les outils de visio. Qui utilise les solutions françaises ? ». La philosophie américaine correspond bien au fonctionnement de Mickaël, c’est donc sur ce territoire qu’il lance son « coffre-fort numérique ».

« All Priv est basé à Aniane dans l’Hérault avec son équipe opérationnelle et R&D. J’ai dû revoir ma stratégie commerciale et m’orienter vers les USA. Je suis en discussion avancée avec de belles structures américaines. Je me prépare à partir aux USA pour le développement commercial de AllPriv, mettre en place une force commerciale pour le marché américain. Je suis à la recherche d’apporteurs d’affaires qui peuvent me mettre en lien rapidement avec des responsables cybersécurité et informatique. Nous sommes implantés actuellement sur Miami, puis nous verrons pour l’Amérique du Sud et le Canada ».

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.