Bessan : l’enfouissement des lignes électriques se dirige vers la route de Montblanc

Avec ce chantier d’envergure, le nouveau réseau souterrain se dessine au fil des jours.

Les travaux d’enfouissement du réseau électrique aérien de moyenne tension, qui démarre de Vias et traverse le village de Bessan jusqu’au Mont Ramus, ont repris il y a quelques semaines et vont bon train, sous la responsabilité des équipes techniques de la société Enedis.

En effet, après la création de ce réseau le long de la route de Vias, les travaux se sont poursuivis le long du chemin devant Cactus Park, puis le long de la voie rapide. Grâce à un forage dirigé du côté de Fontmajou, le réseau continue son déploiement le long du chemin de la Puissanque et vient d’atteindre la route de Béziers, près du lotissement « Les Jardins de Lou ». 

C’est désormais une nouvelle phase de travaux avec la poursuite de la création du réseau souterrain dans les secteurs de la route de Montblanc, chemin des Ânes, chemin de la Renga… pour s’achever au Nord de la commune, côté Capucière. Au total ce sont près de six kilomètres de réseau créés avec, en parallèle dans les prochaines semaines, la dépose de plus de sept kilomètres de réseau aérien.

La fin de ce vaste chantier stratégique pour la société Enedis et la mairie de Bessan vise à assurer une meilleure alimentation électrique de toute la commune. Désormais modernisé, le réseau sera plus sûr et pérenne, supprimant les microcoupures souvent pénalisantes pour les administrés. L’issue de ce chantier est prévue au début de l’année prochaine.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.