Bessan : rencontre en terres savoyardes pour une délégation héraultaise à Bessans

Après deux années de pandémie ayant empêché les déplacements, le comité de jumelage de la Tuque Endiablée a dernièrement organisé un voyage de quelques jours pour ses adhérents à Bessans en Savoie.

Même si les liens amicaux entre les deux communes et les deux comités de jumelage ne s’étaient pas défaits pendant cette période, il s’agissait avec ce séjour de reprendre un contact physique.

Bessans en Savoie

Ainsi, une vingtaine de Bessanais de l’Hérault ont pris la route de Bessans en Savoie, au cœur de la vallée de la Haute-Maurienne. Sur place, les Savoyards ont assuré un formidable accueil, mêlant la découverte de ce petit village de montagne et des environs. Balades, visites guidées, randonnées et autres rencontres ont ponctué le voyage rimant avec amitié et convivialité.

Des liens forts

Au cours d’une incroyable soirée à la salle des fêtes de la localité, les deux maires et les deux présidents du comité du jumelage ont tenu à rappeler les liens forts de ce jumelage officiellement né en 2017. Stéphane Pépin-Bonet, Jérémy Tracq, Lucien Chaumarat et Roger Fiandino ont bien entendu souhaité que ces rendez-vous se poursuivent.

Des projets pour 2023

D’ores et déjà, plusieurs dates ont été actées. Si une délégation savoyarde sera à Bessan pour la fête locale de la Saint-Laurent, l’âne totémique et la peña bessanaise se déplaceront en terres savoyardes pour la traditionnelle fête du 15 août. D’autres projets pour 2023 ont été esquissés autour du sport et d’un voyage en commun. A suivre.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.