BEZIERS - Adil Choukri : Municipales 2020, pourquoi je n'y vais pas !

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2020Durant la campagne des élections municipales de mars 2020, le journal permet à…

ÉLECTIONS MUNICIPALES 2020

Durant la campagne des élections municipales de mars 2020, le journal permet à chaque liste de publier ici leurs communiqués de campagne afin que chaque électeur puisse avoir accès à un maximum d'informations afin de se forger sa propre opinion. 

Ces publications sont donc externes à la production de la rédaction.

Elles n'engagent que leur auteur et non la rédaction.

Cette rubrique est ouverte à toutes les listes officiellement candidates.


À la lecture de certains articles dans la presse, on annonce mon absence de la prochaine liste conduite par Robert Ménard aux prochaines élections municipales à Béziers, et, par conséquent, mon retrait de la vie politique locale.

En effet, je ne figurerai pas dans la liste de Robert Ménard pour les municipales de 2020, pas plus que sur une autre liste.

Engagé aux côtés du candidat depuis 2012, j'ai été le premier à avoir déclaré officiellement mon soutien au premier magistrat (1), quand tout le monde l'annonçait à….4% ! Dès la première heure, quand personne n'aurait misé un centime sur le candidat de l'époque, nous avons travaillé avec acharnement et conviction pour conquérir la mairie de Béziers, avec le seul souci en tête, d'avoir une ville plus sûre, une ville propre, une ville plus dynamique. Ce travail aujourd'hui est largement accompli, les Biterrois sont majoritairement satisfaits et je m'en félicite.

A 61% des intentions de votes aujourd'hui, c'est tellement plus facile d'approuver, de soutenir, de changer de bord et de crier victoire, je n'ai pas attendu cela ! Je suis un homme libre et indépendant, ce qui n'empêche pas de faire de moi aussi un homme fidèle et loyal. Nos désaccords ne nous ont jamais empêché de travailler ensemble pour le bien de notre ville. Le courage en politique – monnaie rare – est d'assumer ses choix en toutes circonstances, c'est ce que j'ai fait dès le premier jour du mandat et ce jusqu'à aujourd'hui.

Avec Robert Ménard, nous n'avons jamais marchandé une place ou une délégation, nous avons toujours eu en commun le souci de réussir, de faire évoluer notre ville ensemble. J'ai été, je suis et je serai toujours là, pour notre ville, à chaque fois que je pourrai être utile.

Élu pour la première fois en 2014 au conseil municipal et au même titre, benjamin du conseil de l'agglomération. Même si l'avenir est plutôt devant moi que derrière, en aucun cas je ne me retire de la scène politique locale, être engagé ce n'est pas seulement occuper  un siège au conseil municipal, on peut tellement être utile autrement.

Effectivement, j'ai besoin de consacrer plus de temps à mon activité professionnelle. Le retour au réel ne fera que renforcer mon engagement au plus près des gens, des vrais gens. Bien évidemment, j'apporte tout mon soutien à Robert Ménard pour continuer ce que nous avons initié ensemble et je lui fais confiance pour réaliser toute la promesse de ces 112 propositions lors du prochain mandat.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.