BEZIERS - Rassemblement contre l’incinérateur vendredi 31 juillet à 18 h à Béziers

Rassemblement  contre  l’incinérateur La construction à Béziers d’une usine d’incinération a été votée par…

Rassemblement  contre  l’incinérateur

La construction à Béziers d’une usine d’incinération a été votée par le conseil communautaire de l’agglo Béziers Méditerranée sans la moindre concertation avec les citoyens et sans la moindre information des riverains dont la santé et la vie sont pourtant directement menacées.

Nous saurons un jour qui a inspiré cette délibération aux élus en leur cachant que pour traiter les déchets il existe des moyens inoffensifs, plus efficaces et financièrement moins coûteux.  

Au choix désastreux de l’agglo s’ajoute une enquête publique caricaturale où le commissaire enquêteur, sans même chercher à se donner une apparence d’impartialité, a purement et simplement censuré les objections des citoyens quand ni lui ni l’agglo ne pouvaient les réfuter. Sommes-nous en France ou dans une république bananière ?

C’est pourquoi des associations hostiles à l’usine d’incinération ont décidé de constituer un front commun qui facilitera la réflexion et l’action communes. Leur première réunion aura lieu vendredi 31 juillet à 18 h à Béziers salle de réunion du café La comédie 26 allées Paul Riquet.

Pour se joindre au collectif et pour toute autre information tél au 04 67 76 28 56.

Robert CLAVIJO

Mouvement National de Lutte pour l’Environnement (MNLE)

Comité biterrois

1 bis rue Auber  34500 Béziers  tél : 04 67 76 28 56

 

 
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.