Béziers : un ancien pompier volontaire serait à l'origine de deux feux à Pézenas

Le parquet de Béziers indique avoir placé un ex-pompier volontaire en détention provisoire pour avoir déclenché un incendie près de Pézenas début août et être responsable d'un autre départ de feu dans la même journée.

Le 2 août dernier en début de soirée, un incendie de végétation dans une zone naturelle et agricole au nord de la commune de Pézenas s’était propagé sur 500m², épargnant les habitations. Les sapeurs-pompiers ont maîtrisé le feu en moins de deux heures. Un homme au comportement suspect avait été signalé aux gendarmes, l’homme avait également été vu dans l’après-midi près d’un autre départ de feu.

Interpellation le jour même

Les gendarmes ont rapidement identifié le suspect et l’ont interpellé le jour même, dans un état alcoolisé. L’homme a déclaré être originaire de Villeurbanne et être venu dans l’Hérault pour rendre visite à la famille de sa compagne. Il a également expliqué avoir été pompier volontaire en Ardèche entre 2008 et 2011. Il a finalement reconnu être l’auteur du feu qui a consumé 500m² de végétation et réfuté son implication dans le premier départ de feu. Le parquet de Béziers précise qu’il “a indiqué regretter son geste qu’il explique par son alcoolisation“.

Jugé le 28 septembre prochain

Le parquet indique que “l’homme âgé de 33 ans, déjà condamné pour des faits de violences par conjoint, a été déféré au parquet le 4 août 2022 puis placé en détention provisoire jusqu’au 28 septembre 2022 date à laquelle il comparaîtra devant le tribunal correctionnel pour les deux incendies. Dans l’attente, le parquet a requis une expertise psychiatrique de l’intéressé“. Il encourt une peine de 10 ans d’emprisonnement.

Réaction du SDIS 34

Le Service départemental d’incendie et de secours fait part de sa réaction dans un communiqué : “le Président Kléber Mesquida ainsi que le contrôleur général Eric Florès, Chef du Corps départemental des sapeurs-pompiers de l’Hérault et directeur du SDIS, condamnent une nouvelle fois avec la plus grande fermeté de tels agissements qui sont inacceptables et rendent un hommage appuyé à l’action quotidienne des 4200 personnels du corps départemental des sapeurs-pompiers de l’Hérault qui œuvrent quotidiennement au profit de nos concitoyens et qui risquent leur vie en luttant contre les incendies notamment sur celui d’hier sur la commune de Vacquières“.

1 intervention toutes les 7 minutes chaque jour

Le SDIS rappelle les chiffres de ses interventions sur le département : “depuis le début de la saison, les sapeurs-pompiers de l’Hérault fortement mobilisés sont intervenus sur plus de 268 départs de feux et ont participé à plusieurs renforts au profit des départements de l’arc méditerranéen mais également sur les feux qui ont sévi en Gironde. Ainsi au total ce sont l’équivalent de plus de 10.000 effectifs qui ont été engagés dans la lutte contre les feux d’espaces naturels, sans oublier toutes les autres interventions dans le domaine du risque courant avec une activité quotidienne en moyenne de 250 interventions par jour, soit une intervention toutes les 7 minutes des conditions souvent périlleuses et difficiles“.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.