Béziers : une infirmière et un employé de l'Éducation Nationale arrêtés pour une fraude au vaccin

La professionnelle de santé a profité de son poste au centre de vaccination de Béziers pour accueillir son ami et faire semblant de lui administrer la première dose de vaccin le 23 juin 2021. Anti-vax, le patient voulait obtenir un faux passe sanitaire afin de poursuivre ses activités musicales.

L’arnaque a été stoppée avant la fausse administration de la deuxième dose, prévue le 3 août 2021, grâce à un signalement anonyme auprès du centre de vaccination. Placés en garde à vue le 6 décembre, les deux suspects ont rapidement reconnu les faits.

Dénoncés par un proche

Les deux escrocs ont été identifiés à la suite d’un appel anonyme, avertissant que l’homme se vantait de son faux passe sanitaire auprès de son entourage. 

Interrogé par les autorités, il a affirmé ne pas avoir confiance dans la vaccination. L’infirmière a expliqué qu’il s’agissait de la seule personne pour qui elle avait enfreint le règlement. D’après les enquêteurs, rien n’indiquerait le contraire.

Placés sous contrôle judiciaire

Présentés au parquet de Béziers le 8 décembre, l’homme est poursuivi du chef d’escroquerie et l’infirmière du chef de complicité d’escroquerie. Elle a également reçu l’interdiction d’exercer son activité professionnelle et s’est vu imposer une obligation de soins psychologiques compte tenu d’une fragilité de son état mental mise en évidence pendant l’enquête. 

Ils encourent des peines pouvant aller jusqu’à cinq ans d’emprisonnement et 375 000 € d’amende. Leur procès aura lieu le 28 février 2022.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.