« Bienvenue chez les ongulés » .. par Gérald Almira

Cette rubrique "Agde en boite " du pays d'Agde mets à votre disposition différents…

Cette rubrique “Agde en boite ” du pays d’Agde mets à votre disposition différents éléments dit “d’humour”. Ces éléments seront le reflet de tous et de toutes les sensibilités.

————-

Notre cher et irremplaçable (puisque réélu) maire avait manifesté , en conseil municipal,  une grande confiance et une grande complicité avec son cheval en nous avouant qu’il lui parlait des problèmes de la cité.

Pour comprendre cet homme remarquable qui a le don de murmurer à l’oreille de son cheval des douceurs administratives communales (pauvre bête), nous nous sommes posés la légitime question de savoir pourquoi un cheval serait plus proche de notre maire que ne le sont les conseillers municipaux, au point qu’il se confie à lui et qu’il avoue publiquement cette préférence.

 Une recherche longue et approfondie nous a conduit vers les encyclopédies et là, on a tout compris, d’un seul coup tout s’explique: « NOTRE MAIRE ADORE LES ONGULES ».

En effet le cheval du maire est un ongulé comme le sont les ânes, les chèvres, les cochons (cela on s’en doutait), les dugons (oui, cela ne s’invente pas)  et autre mammifères domestiques ou issus  de la brousse.
Même certains ongulés répondent au nom exquis de «  cétongulés », qualificatif que l’on entend souvent dans les couloirs de Mirabel et dont le sens nous était imperceptible jusqu’à ce jour.
 
D’autres ongulés, sont classés dans la catégorie des  «  altongulés », peut être tout simplement parce que ce sont , au vu de leurs grandes tailles, des grands ongulés !

Le pompon, si j’ose dire,  revient à cette pauvre antilope qui se trouve être  à la fois ongulé et antilope, bonjour la schizophrénie.

Bref, on a compris, notre maire, ce Noe moderne de l’arche Mirabel  adore les ongulés.

A chacun ses plaisirs !

Gérald ALMIRA

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.