Buitoni rappelle ses pizzas surgelées "Fraîch’up" après la détection d’une bactérie

La marque de pizzas surgelés Buitoni du groupe Nestlé a demandé vendredi 18 mars le rappel de toute la gamme Fraîch’up après que la bactérie Escherichia coli a été trouvée dans une pâte. Des cas graves chez des enfants signalés depuis janvier pourraient avoir un lien selon les autorités sanitaires.

Toutes les pizzas surgelées Fraîch’up achetées avant le 18 mars 2022 ne doivent pas être consommées. Leur place est à la poubelle informe le communiqué de la marque Buitoni. L’agence Santé publique France a signalé le 12 mars dernier une nette augmentation des cas de contamination à la bactérie Escherichia coli, ayant entraîné la mort de 2 enfants en France depuis le début de l’année.

Dans 12 régions

À ce stade, une enquête est en cours pour déterminer l’origine de la contamination qui concernerait d’autres produits. Un communiqué commun de la Direction générale de la Santé (DGS), Santé Publique France et la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), indique que 58 cas ont été enregistrés entre le 10 janvier et le 10 mars 2022 dans 12 régions métropolitaines : 13 cas dans les Hauts-de-France, 9 cas en Nouvelle Aquitaine et Pays de la Loire, 6 cas en Bretagne et en Ile-de-France, 5 cas dans le Grand Est, 3 cas en Auvergne-Rhône-Alpes, 2 cas en Bourgogne Franche-Comté et Centre Val-de-Loire, 1 cas en Normandie, Occitanie et Provence-Alpes-Côte d’Azur. Sur les 58 cas signalés, 27 cas du syndrome hémolytique et urémique (SHU) ou infection grave. 31 cas sont en cours d’identification.

Coup de chaud

L’entreprise Buitoni rappelle qu’aucun lien direct entre les contaminations et ses produits n’a encore été prouvé. Par la voix de son directeur général chargé de la communication Pierre-Alexandre Teulié, le groupe Nestlé France indique que c’est le principe de précaution qui a guidé la demande de rappel de toutes les pizzas de la gamme Fraîch’up. De plus, en prenant une photo de l’emballage où figure la référence du produit, il est possible d’obtenir un remboursement auprès du service consommateurs. Enfin, le groupe Nestlé déclare que la bactérie Escherichia coli disparaîtrait une fois que la pizza est passée au four.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.