Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers / Insolite

CAP D'AGDE - Forte mobilisation des commercants Capagathois

Ils étaient environ une centaine mardi soir, au Sablotel, à avoir répondu à  l'appel de plusieurs associations de commerçants du Cap d'Agde pour manifester leur inquiétude et plus souvent leur hostilité manifeste en temps de crise à la mise en place prochaine de parkings payants sur la station balnéaire. Représentants de tous les quartiers du […]

Ils étaient environ une centaine mardi soir, au Sablotel, à avoir répondu à  l'appel de plusieurs associations de commerçants du Cap d'Agde pour manifester leur inquiétude et plus souvent leur hostilité manifeste en temps de crise à la mise en place prochaine de parkings payants sur la station balnéaire.

Représentants de tous les quartiers du Cap d'Agde et des principales activités, restaurateurs, commerces, hôteliers, agents immobiliers, s'étaient donc réunis autour de Claude CLAVEL( Coeur de Cap ) , Magali MAZAS ( Immobilier ) , Monique LOPEZ (GPCA ) , Françoise MARTIN (Association Centre Port ) , Christophe RICHARD ( Hôtelier).

Claude CLAVEL présenta un résumé chronologique des rencontres et des diverses présentations du projet  suivi d'un argumentaire sans appel sur une opposition ferme  et majoritaire des commerçants à ce qu'ils considèrent  comme une entrave commerciale supplémentaire.

On y rappela, par exemple, que le cahier des charges initial de la station avait intégré la spécificité piétonnière du Cap d'Agde en y créant de larges parkings publics et gratuits.

La vice-présidente de Notre Cap, Marie Chantal PERRET s'était jointe à la tribune de cette assemblée en indiquant que la prise de position favorable du secrétaire et du président de l'association Notre Cap n'avait pas été soumise à un vote et qu'elle ne s'associait pas à cette démarche.

Peu après, ce fût un des représentants de l'Association Agathé qui indiqua que son association était à l'écoute de ses adhérents avant de communiquer sur le sujet et que pour l'heure une majorité des adhérents était hostile au projet.

il fut évoqué les moyens de communication pour faire connaitre et reconnaitre cette opposition par différents moyens dont la presse locale qui était convié à cette assemblée.

Tous les médias locaux devraient recevoir prochainement les revendications de ce groupement de commerçants qui souhaite également relayer et s'associer aux copropriétaires du Cap d'Agde dont ils sont solidaires.

Des affiches et des tracts sont en cours de préparation et l'idée d'une présence pacifique ne troublant pas l'ordre public lors du prochain conseil municipal semble avoir été retenue.

L'effet de surprise qui avait au mois de décembre laissé nombre de commerçants pantois devant ce projet n'aura pas duré.  Sortant ainsi d'une léthargie hivernale, les commerçants capagathois sont à nouveau sur la brèche et entendent bien être solidaires et unis dans leurs actions de contestation.

Alors que chacun croyait l'opposition au projet anesthésié par une communication municipale abondante relayée par quelques soutiens associatifs zélés, la contestation gronde et le mécontentement grandit.

Quelle sera la réaction municipale nous le verrons sans doute dans les jours qui viennent.



 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.