Castelnau-le-Lez : le maire revient sur ses propos à l'encontre de la conseillère Mathilde Borne

Cette déclaration intervient après que Mme Borne ait dénoncé la tenue de propos sexistes lors du dernier Conseil municipal sur les réseaux sociaux.

Ce samedi 11 décembre, le maire de Castelnau-le-Lez, Frédéric Lafforgue, est revenu via communiqué sur les mots employés lors du Conseil municipal du 9 décembre à l’égard de la conseillère.

Une mauvaise interprétation

Dans sa déclaration, le maire de Castelnau-le-Lez a tenu à clarifier la situation. “Lors du Conseil municipal du 9 décembre dernier, je n’ai en aucun cas eu l’intention de blesser Madame Mathilde Borne ou de tenir des propos méprisants à son encontre, explique Frédéric Lafforgue. Si l’usage de ce mot a été interprété comme tel, ce n’était en aucun cas mon intention et je lui témoigne toute ma considération et mon profond respect”.

Selon lui, la situation serait née d’une mauvaise interprétation de ses paroles : “A travers mon propos, j’ai demandé à Mme Borne de bien vouloir écouter les arguments techniques, sans besoin de théâtralisation excessive, suite à sa question, car nous avions une réponse, mais aussi pour que le Conseil municipal continue de se dérouler dans un climat apaisé”, développe le maire.

“Ce propos faisait surtout référence à l’hystérie collective”

D’après l’élu, ses propos faisaient “surtout référence à l’hystérie collective dans une affaire qui relève du domaine privé et dans laquelle la Ville, malgré toutes les bonnes intentions, ne peut intervenir”. Il ajoute : “Lorsque je parle d’hystérie collective au sein de mon opposition, c’est parce que je m’inquiète de leur débordement. Ces derniers ont relayé et soutenu l’association qui a investi de force l’Hôtel de Ville, Haut lieu de la République, je le rappelle”.

Agir pour et aux côtés des femmes

Face aux accusations de sexisme, le maire a tenu à réitérer le respect qu’il porte aux femmes et mentionner les différents efforts réalisés lors de ses mandats pour la cause de l’égalité Homme-Femme

“Je rappelle que j’ai nommé Sylvie Ros-Rouart adjointe à l’égalité femme-homme, dès le début de notre mandat. J’ai signé une charte sur l’égalité des Femmes et la part féminine dans l’encadrement de l’administration de la Ville est importante. Des dispositifs pour soutenir les femmes sont régulièrement installés à Castelnau-le-Lez. Ce ne sont en aucun cas des effets d’annonce, mais du concret. Au sein de mon institution et de la ville, le respect des femmes est primordial”, conclut l’élu.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.