Clermontais, journée d'accueil : “nous devons faciliter le dialogue entre les services et les administrés"

Reportage

Samedi 1er octobre, la Communauté de communes du Clermontais a organisé la 1re édition de sa journée d’accueil, un événement jusqu’ici réservé aux communes du territoire.

Ce nouveau format de rencontres, porté par le président de la Communauté de communes Claude Revel, s’adressait tout particulièrement aux nouveaux habitants du Clermontais. Son but : instaurer un dialogue entre les administrés et les services publics du territoire.

Rapprocher les interlocuteurs

Ce samedi 1er octobre, la 1re journée d’accueil du Clermontais a pris la forme d’un village des services publics, ponctué par endroit d’animations pour les plus jeunes (château gonflable, pêche aux canards…). Ces installations ont permis aux nouveaux habitants, ainsi qu’aux résidents de longue date un peu curieux, de mieux appréhender la liste des nombreuses compétences de la collectivité et d’échanger avec les interlocuteurs en charge.

“C’est important que la Communauté de communes organise une journée comme celle-ci car nos compétences ne sont pas les mêmes que celles des municipalités et nous avons un territoire qui bouge, explique Claude Revel. Le Clermontais avance, nous avons beaucoup de constructions et de nombreuses personnes font le choix de s’installer sur le territoire. Souvent, ils se rendent en mairie et posent des questions qui ne relèvent pas de leur responsabilité. Organiser un village comme celui-ci, nous permet de clarifier la situation et de présenter l’ensemble de nos services”.

Tous les services étaient représentés ce samedi sur les stands du village : eau, collecte des ordures ménagères, tourisme, petite enfance, culture… Une aubaine pour les administrés qui ont ainsi pu rencontrer les acteurs du territoire et leurs interlocuteurs en cas de difficultés.

Recréer du lien

Pour Merbouha Rambil, directrice des services de la Communauté de communes du Clermontais, un rendez-vous comme celui-ci est également une réponse à la problématique de la rupture entre la population et le service public. “C’est essentiel de permettre la rencontre entre les services et la population, explique-t-elle. Aujourd’hui, il y a une forme d’éloignement entre le service public et les administrés. Ce qu’on souhaite mettre en place, c’est une facilité de contact, que les administrés puissent savoir à qui ils doivent s’adresser lorsqu’ils ont un besoin qui concerne l’un de nos services. Le président Claude Revel dit souvent que ‘la Communauté de communes est la maison de tous les administrés’, aujourd’hui c’est le message qu’on souhaite faire passer.”

Vous n’arrivez pas à lire notre vidéo ? Rendez-vous sur https://www.youtube.com/watch?v=efzlaxt5YgM

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.