Comment protéger les enfants des dangers d'Internet ?

Si Internet est un formidable vecteur d'informations, voire un outil pour les élèves, son utilisation par les enfants nécessite que les parents prennent un certain nombre de précautions pour les protéger de ses méfaits potentiels : exposition à la violence, à la pornographie, à la cybercriminalité…

Dialogue et contrôle parental

La première difficulté provient du fait que les canaux d’accès à Internet sont multiples : ordinateur, téléphone portable, console de jeux ou télévision… Il faut donc penser à sécuriser ces différents “postes”. L’utilisation d’Internet par un enfant doit toujours être accompagnée d’un dialogue de prévention à ce sujet. L’enfant doit se sentir libre de vous en parler. De votre côté, demandez-lui tranquillement, sans le stresser, quelle utilisation il en fait (réseaux sociaux, recherches…).

Ensuite, la première précaution à prendre est d’installer un logiciel de contrôle parental, par exemple celui de votre fournisseur d’accès, utilisable gratuitement. Il est également important d’activer le contrôle parental sur le téléphone mobile de votre enfant, et de demander à vérifier régulièrement le contenu de son téléphone, en lui expliquant que c’est pour le protéger.

Pas d’écrans en solitaire

Il n’est pas souhaitable de laisser un jeune enfant seul devant l’écran. Par ailleurs, il vaut mieux installer l’ordinateur familial dans une pièce comme le salon, et non dans sa chambre, afin de s’assurer qu’il ne se rende pas sur des sites dangereux. Cela permettra aussi qu’il ne passe pas ses nuits sur Internet. D’ailleurs, il est bon d’établir des règles en matière d’Internet, en fixant un nombre d’heures autorisées par jour, des horaires de consultation, les applications autorisées, les sites déconseillés…

tablette enfants

Attention aux réseaux sociaux !

Concernant les réseaux sociaux, il est important de respecter scrupuleusement les limites d’âge recommandées, voire de mettre en garde les enfants sur l’engrenage que peuvent induire les réseaux sociaux (cyberharcèlement notamment) et de les inciter à réfléchir sur ce qu’ils voient sur Internet, à en parler avec vous, pour ne pas rester sur de fausses évidences.
Surtout, l’enfant doit être averti que la pédocriminalité existe et que des adultes peuvent se faire passer pour des enfants lors de discussions pour l’attirer dans un piège. S’il veut se rendre à un rendez-vous fixé via Internet, proposez de l’y accompagner. Demandez-lui de ne donner en aucun cas des informations (nom, adresse, numéro de téléphone) et des images personnelles (photos, vidéos…) le concernant ou concernant votre famille pour éviter leur utilisation frauduleuse.
La pornographie étant fréquente sur Internet, l’enfant doit être averti qu’il peut voir par mégarde des images choquantes ou dérangeantes. Demandez-lui de vous en parler si cela arrive, afin d’y remédier et de mettre des mots sur ce qu’il a vu.

Halte aux jeux vidéo trop violents ou inadaptés

Les jeux vidéo sont tous munis d’une signalétique fixant un âge minimum pour l’utilisation et d’un descriptif. Ces signalétiques ont été réfléchies avec des pédopsychiatres et des spécialistes. Elles permettent de vous assurer que le jeu est approprié à l’âge de votre enfant.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.